Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Le sénateur Didier Guillaume prend la tête du ministère de l’Agriculture

Élevage

La consommation d’œufs « hors cage » devient la norme

Pesticides

Start-up d’État contre le glyphosate : derrière la communication, quelle pertinence ?

Abeilles

Vers la transparence sur l’origine du miel

Élevage

S’engager pour rassurer : la filière viande en pleine mutation

Bière et formation : Passion Céréales remet la petite sœur

Après succès de la formation « Des céréales à la bière : histoire, culture et gastronomie », en 2017, l'association Passion Céréales confirme la reconduction de l'opération en 2018.

Par Eloi Pailloux - Publié le 24/07/2018 à 12:15

Commenter

Partager :

C’est un succès rafraîchissant. La formation « Des céréales à la bière : histoire, culture et gastronomie » conduite du 25 septembre au 27 octobre 2017, a généré pas moins 102 inscriptions. Un total qui brasse de nombreux profils : des agriculteurs, mais aussi des personnes en reconversion, des fans de bières et des salariés de la filière brassicole…

Des bocks en Spoc

Face à cette mobilisation, et aux retours positifs des participants, l’association Passion Céréales, qui est à l’initiative de cette formation*, reconduit l’opération à l’automne 2018. Présentée sous la forme d’un « Spoc » (pour small private online courses) assuré par 15 intervenants, cette formation panache une trentaine de vidéos pédagogiques et de fichiers téléchargeables, une plateforme web interactive et propose diverses activités…

Happy hour jusqu’au 15 septembre

L’événement de lancement est prévu le 27 septembre sur Paris : pas de pression, c’est avant tout l’occasion d’apprendre à se connaître. Jusqu’au 15 septembre, le droit d’accès s’élève à 45 €. Une forme d’Happy Hour, puisque le tarif passe ensuite à 90 €.

* en collaboration avec Brasseurs de France et l’Institut européen d’histoire et des cultures de l’alimentation.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *