Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Tomates « sans résidu de pesticides » d’Intermarché, une démarche qui fait débat

Politique

La Commission européenne veut « revoir le chapitre environnemental de la Pac »

Pesticides

Néonicotinoïdes : l’interdiction en France est effective

Pesticides

Pesticides : plus de budget pour trouver des alternatives et les faire connaître

Bio

Bio : la fin des aides au maintien définitivement fixée à 2018

C'est la fin d'un léger flottement au sein de la majorité. Les agriculteurs bio sont fixés sur les dispositifs d'aides les concernant pour les trois années à venir.

Par Eloi Pailloux - Publié le 28/11/2017 à 16:28

Commenter

Partager :

C’est une épine en moins dans le pied de Stéphane Travert. Son choix de désengager l’État des aides « au maintien » en bio dès 2018 a été validé par les députés, le 16 novembre. Et ce, en dépit de l’avis de la commission des finances de l’Assemblée, qui s’était positionnée pour un report de cette mesure en 2019.

L’arrêt de cette aide, qui était jusqu’à présent dédiée aux producteurs dans les années suivants leur conversion, doit être compensée par un crédit d’impôt spécifique aux agriculteurs bio. Les députés ont en effet acté que ce crédit d’impôt serait effectif pour 2018, 2019 et 2020. Et revu à la hausse, de 2 500 à 3 500 euros par an.

Ils vous intéresseront peut-être

3 réponses sur “Bio : la fin des aides au maintien définitivement fixée à 2018”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *