Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag

Brèves

2264 brèves

Sondage : l’image des agriculteurs s’améliore

D’après la nouvelle édition du sondage Ifop-Ouest France, l’image de l’agriculture auprès des Français s’est fortement améliorée. Ainsi, environ 71 % des sondés pensent que “les agriculteurs sont respectueux de la santé des Français”, contre seulement 56 % dans le

Le Brésil sur la voie des OGM

Le Congrès brésilien a adopté le 2 mars 2005 un projet de loi sur la biosécurité qui autorise et réglemente la recherche, la culture et la commercialisation d’OGM. Cette étape vient après la légalisation, à titre provisoire, des cultures OGM au

Fruits et légumes bios en campagne

Interfel (Inter profession pour la promotion des fruits et légumes) consacre un budget de 2,1 millions d’euros de 2005 à 2007 pour une campagne de communication en faveur des fruits et légumes biologiques frais. Cette campagne, intitulée “les fruits et légumes

La filière fruits et légumes remet les pendules à l’heure

Dans son numéro de mars 2005, le magazine “Que Choisir” a consacré un dossier aux résidus de pesticides dans les fruits et légumes. Malgré les bons résultats de l’étude menée par l’association de consommateurs “Que Choisir” sur 30 pommes et

Polémique autour du Roundup

Selon une étude de l’université de Caen réalisée avec l’Inra, le Roundup serait toxique pour les cellules de placenta humain. Toxicité qui serait moindre pour la matière active seule (glyphosate). Les surfactants, présents dans le produit commercialisé aideraient la matière

69 % des Américains ignorent consommer des OGM

Au cours d’une étude financée par le département américain de l’Agriculture, le Food Policy Institute a interrogé 1 200 Américains sur les OGM : seulement 48 % savent que les produits issus du génie génétique sont commercialisés et 31 % qu’ils en consomment

Les citoyens se prononcent

Serge Lepeltier, ministre de l’Écologie, a officiellement lancé la consultation nationale de l’eau le 21 mars 2005 à Paris. Elle débutera par une campagne publicitaire sur TF1 du 18 avril à la mi-juin, organisée autour de douze spots, pour sensibiliser à la

Surveiller chèvres et moutons

L’ESB peut être transmise aux chèvres et aux moutons. D’où l’importance de renforcer la vigilance sur ces espèces. Les sources de contamination potentielles de l’ESB, c’est-à-dire les farines animales, sont interdites en France depuis 2001 pour toutes les espèces animales.

Le Brésil perdrait 50 % de ses terres cultivables d’ici 50 à 100 ans

Une augmentation de la température moyenne de la terre de 5,8 °C, d’ici 50 à 100 ans, réduira de moitié les surfaces cultivables au Brésil, selon une étude diffusée le 18 mars par les chercheurs de l’entreprise brésilienne d’agriculture et d’élevage (Embrapa, publique)

Du vin étiqueté bio

D epuis le 1er janvier 2005, le logo Agriculture biologique peut figurer sur les bouteilles de vin. Il s’accompagne de la mention “issu de raisins de l’agriculture biologique”.

La demande de suspension rejetée !

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Rennes a rejeté le 16 mars les demandes d’associations écologistes visant à suspendre une campagne de publicité pour les pesticides financée par l’Union des industries de la protection des plantes (UIPP).

Quelles recherches sur la biodiversité ?

Inventorier et élaborer des indicateurs pour mesurer la biodiversité Les connaissances scientifiques sur la biodiversité restent fragmentaires. En effet, pour certaines familles d’organismes ou dans certains milieux, on ne sait pas très bien la mesurer et la quantifier. Par exemple,

Alimentation animale, des industriels facilitateurs

Daniel Rabiller président de la Fédération nationale des coopératives de production et d’alimentation animale. Comment les fabricants d’aliments du bétail peuvent-ils accompagner les éleveurs dans la mise en œuvre du référentiel agriculture raisonnée ? Pour Daniel Rabiller, président du Syncopac

Donner aux éleveurs des outils fiables

  L’EDE (Établissement départemental de l’élevage) de la Meuse, tout comme ceux de la Somme et de l’Ain ont entrepris une démarche de certification dans le cadre de la mission réglementaire d’identification des bovins. Une procédure initiée en septembre 2001

Le registre d’élevage, la mémoire du troupeau

L e registre d’élevage optimise le suivi du troupeau. Pour Pierre-Étienne Dechef, éleveur d’un troupeau de 30 vaches allaitantes à Maniquerville, non loin d’Étretat, la majorité des documents et des informations se compile essentiellement au moment de sa constitution. Seules

Coexistence maïs OGM / non-OGM : les rapports s’accumulent

Après l’étude des chercheurs de l’institut botanique de Halle-Wittenberg en Allemagne qui recommande des zones tampons d’une vingtaine de mètres pour assurer la coexistence du maïs conventionnel avec le maïs génétiquement modifié, un autre rapport a été présenté le 1er

Une brochure sur la “Gestion du territoire”

  La Chambre d’agriculture picarde édite un carnet conseil sur la “gestion du territoire”, dispositif visant à concilier production agricole de qualité, environnement, faune sauvage et paysage. Avec pragmatisme, il aborde les questions liées aux paysages, à la biodiversité, la

La vigne transgénique reste en plan

Faute d’autorisation du ministre de l’Agriculture, un essai en plein champ de plants de vigne transgénique résistants au virus véhiculé par le court-noué, qui devait être mené à la station de l’Inra de Colmar, a été reporté au printemps prochain.

Le deuxième pilier de la Pac se précise

À l’occasion du colloque “l’environnement, un atout pour l’agriculture”, organisé par la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), qui s’est tenu le 21 octobre 2004 au sein du ministère de l’Écologie, Alain Moulinier, directeur général de la forêt et

La firme Syngenta crée son département “environnement et agriculture durable”

Dans le cadre d’une réorganisation de ses fonctions centrales, la firme agrochimique Syngenta vient de mettre en place une direction “Filière, environnement durable”. Sous la responsabilité de Xavier Charon, elle regroupe quatre experts environnement nationaux et cinq responsables de région.