Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Les protéines végétales plébiscitées… mais encore derrière les protéines animales

Modes de production

Le système alimentaire français, une nouvelle fois champion de la durabilité

Bio

Bio : le cuivre reste autorisé en tant que fongicide pour les cultures

Alimentation

Les « Excellences Open Agrifood », démarches alimentaires durables, sont connues !

Initiative

Concours Make IT Agri : mobiliser les étudiants autour de l’innovation en agriculture

Annoncé à l'occasion du Salon de l'agriculture, le concours étudiant Make IT Agri, centré sur les aspects « climat » en agriculture, a la particularité de ne pas s'adresser qu'aux établissements agricoles. Les candidats ont jusqu'au 18 octobre pour monter leur dossier.

Par Eloi Pailloux - Publié le 13/03/2018 à 11:15

Commenter

Partager :

Une agriculture durable, l’enjeu doit mobiliser au-delà du seul secteur agricole. C’est en tout cas ce que pensent les organisateurs du concours Make IT Agri. La Fondation Avril, l’Académie de l’Agriculture de France et AgroParisTech entendent en effet mobiliser les étudiants de tous types d’écoles d’ingénieurs, autour des nouvelles technologies au service des agriculteurs. Notamment pour faire face au changement climatique, via une meilleure gestion des sols, de l’eau ou de la biodiversité.

Inscriptions ouvertes jusqu’à octobre

La première édition du concours se déroulera sur l’année scolaire 2018-19. Les candidats, par groupes de deux à six étudiants, devront remettre à un jury d’experts en octobre 2018 un mémoire présentant leur projet. L’annonce officielle des équipes sélectionnées pour la deuxième phase aura lieu le 10 décembre 2018. Ils auront ensuite jusqu’au 31 août 2019 pour créer une première version concrète de leur innovation : version bêta, prototype, plateforme, capteurs… qu’ils présenteront devant le jury en septembre 2019.

Les trois premiers prix seront récompensés de 3000 €, 2000 € et 1500 €. Une mise en relation avec des fonds d’amorçage, en vue de créer des start-up, est prévue selon les degrés de maturité des projets présentés.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *