Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Un ministre de l’Agriculture qui moissonne

Alimentation

Les cinq fruits et légumes par jour ne se font plus entendre

Tendances

Améliorer les conditions de travail des agricultrices

Politique

États généraux de l’alimentation : entre enjeux alimentaires, agricoles et environnementaux

Gaspillage

Diminuer le gaspillage alimentaire par deux d’ici à 2025

Le ministère de l'Agriculture annonce, le 24 avril, la signature d'un deuxième pacte de lutte contre le gaspillage alimentaire pour la période 2017-2020. L'objectif est de réduire le gaspillage de 50 % à l'horizon 2025.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 25/04/2017 à 00:00

Commenter

Partager :

Un deuxième pacte vient de voir le jour pour une durée de 3 ans (2017-2020). Un objectif commun a été fixé par l’État et ses partenaires, représentant l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire : réduire de moitié le gaspillage à horizon 2025. Construit autour de sept axes stratégiques, il regroupe dix engagements de l’État déclinés en 19 mesures opérationnelles. Les acteurs partenaires s’engagent quant à eux sur la mise en œuvre de 16 actions prioritaires.

Favoriser la gestion des invendus et le don alimentaire, renforcer l’innovation et les partenariats entre les acteurs, déployer de nouveaux outils de communication ou encore mieux, quantifier le gaspillage, sont autant d’enjeux auxquels l’État et ses partenaires cherchent à répondre.

Un renforcement de la gouvernance et la création de six groupes de travail doivent donner un nouvel élan à la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Crédit photo de couverture : Foerster

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *