Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Bio

L’observatoire de la restauration collective bio montre la voie à la loi Égalim

Bio

Cantines : la Fondation pour la nature et l’Homme veut inscrire une aide de 330 M€ dans la loi

Climat

La Poste expérimente un financement à base de « crédits carbone » pour la gestion durable des haies

Alimentation

Les projets agricoles finalistes des « Excellences » Open Agrifood sont connus

Biodiversité

Rapport Planète vivante WWF : les activités humaines de plus en plus lourdes pour la biodiversité

Alimentation

En 2018, les semences germent pendant la semaine du goût

Une semaine pour sensibiliser les plus jeunes au « bien manger ensemble » et au « local urbain ». C'est l'objectif que se donnent les organisateurs de la semaine du goût, organisée en octobre 2018. Un éclairage sera proposé, cette année, sur le rôle et la diversité des semences.

Par Eloi Pailloux - Publié le 28/06/2018 à 15:55

Commenter

Partager :

Semaine du goûtLa semaine du goût, créée en 1990, se tiendra cette année du 8 au 14 octobre 2018, à l’initiative de la Fondation pour l’innovation et la transmission du goût. Sept jours pendant lesquels de nombreuses actions et animations seront proposées, dans le sens de l’éducation et de la transmission du goût, notamment pour les plus jeunes. Le format de l’évènement est en effet prévu pour les classes scolaires. Le « bien manger ensemble » et le « local urbain » seront au cœur de cette édition.

Des supports pédagogiques disponibles toute l’année

En 2018, le Groupement interprofessionnel des semences des plants (Gnis) s’implique dans cette semaine, en tant que mécène. Les élèves pourront découvrir la diversité des espèces et variétés de graines, de fruits et légumes et comprendre leur production et utilisation. Une fiche pédagogique dédiée sera mise à disposition des enseignants via le site www.legout.com, où elle restera disponible après l’évènement.

Chaque année, plus de 200 000 enfants sont touchés par la semaine du goût.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *