Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Edito

Le verre de glyphosate à moitié vide, ou à moitié plein

Pesticides

Semaine chargée pour le glyphosate

Pesticides

Autorisation des pesticides : le Parlement européen appelle à davantage de transparence dans les procédures

Alimentation

Lundi vert : l’aspect scientifique de la démarche, grande oubliée du buzz

Nouvelles technologies

Demain l’@griculture : un concours de BD pour imaginer l’agriculture numérique

Politique

États généraux de l’alimentation : une charte de bonnes pratiques commerciales

En attendant des mesures législatives plus concrètes, 18 professionnels de l'aval se sont engagés le 14 novembre dans une charte de bonnes pratiques commerciales, dans le cadre des États généraux de l'alimentation.

Par Stéphanie Ayrault - Publié le 21/11/2017 à 15:08

Commenter

Partager :

Dix-huit structures* ont signé, le 14 novembre au ministère de l’Agriculture, la charte d’engagement « pour une relance de la création de valeur et pour son équitable répartition au sein des filières agroalimentaires françaises », dans le cadre des États généraux de l’alimentation (EGA). Parmi eux, des distributeurs, des syndicats agricoles ou encore l’Assemblée permanente des Chambres d’agriculture. Cette charte vise à confirmer les principaux éléments de consensus issus des ateliers du premier chantier des EGA. Et notamment le constat partagé des effets négatifs des dérives de la guerre des prix. C’est un premier pas sur la base du volontariat, en attendant que la loi ne pose un cadre plus structurant.

« Les propositions issues de ces travaux ne produiront d’effet réel et rapide que si elles s’accompagnent d’un changement de comportement de tous les acteurs, dans le respect des règles de concurrence », indiquent les signataires dans un communiqué du 14 novembre.

* APCA, Auchan retail France, Ania, Confédération paysanne, Coop de France, Coordination rurale, Cora, FCD, Feef, FNSEA, Groupe Carrefour, Groupe Casino, Intermarché, Jeunes agriculteurs, E. Leclerc, Lidl, Modef, U enseigne coopérative.

 

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *