Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Cultures

Céréaliers : une bonne image à développer en répondant davantage aux attentes environnementales

Politique

Interdiction du glyphosate dans la loi : encore raté !

SIA 2019

SIA 2019 : Odyssée végétale, un stand captivant (au sens propre !)

SIA 2019

SIA 2019 : le #VillageSemence mise sur la biodiversité

Politique

Grand débat : Emmanuel Macron aborde la question de l’avenir agricole

Modes de production

Food Evolution : le film qui interroge sur les OGM

Sorti en 2017 aux États-Unis, le documentaire Food Evolution explore et questionne la contestation sociétale des OGM. Avec comme ambition affichée de replacer la science au cœur de ce débat. Une projection était organisée le 24 janvier à Paris, en amont de sa diffusion en France.

Par Laure Hänggi - Publié le 25/01/2019 à 18:10

Commenter

Partager :

Le militant écologiste Mark Lynas, lors de la projection de Food Evolution, le 24 janvier à Paris.

« Il est plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés. » C’est sur cette citation de l’écrivain américain Mark Twain que le documentaire Food Evolution s’ouvre. Sorti aux États-Unis en 2017, il arrive sur les écrans français le 20 février. Parfois critiqué pour ce qui est considéré comme un parti-pris « pro-OGM », le film, selon son réalisateur Scott Hamilton Kennedy, défend une approche « pro-science ».

Analyser les ressorts de la contestation

Le documentaire interroge en effet sur les ressorts de la contestation sociétale contre les OGM, et souligne le fait qu’aujourd’hui, aucune étude scientifique n’a prouvé la dangerosité de ces organismes. « Les OGM sont un outil qui peut aider à rendre notre système alimentaire plus sûr et durable face aux défis majeurs tels que le changement climatique, les maladies – tant du point de vue de la santé des plantes que de l’homme – et de la malnutrition, entre autres », plaide le réalisateur sur le site du film. Une manière de souligner, comme le rappelle le documentaire, que les pro-OGM, comme leurs contradicteurs, affirment se battre pour un meilleur système alimentaire.

« Il est plus facile d’effrayer les gens que de les informer », explique le militant écologiste britannique Mark Lynas dans le film. Ce dernier a fauché pendant des années des champs d’expérimentation OGM, avant de se raviser et de changer de posture, il y a cinq ans. Présent lors d’une projection en avant-première du film, le 24 janvier à Paris (1), il est revenu sur son cheminement personnel : « Il ne me semblait pas cohérent d’être pro-science pour la question du changement climatique, et contre la science pour celle des OGM », explique-t-il.

(1) Organisateurs : le SYRPA (association regroupant les communicants du monde agricole), l’Association des journalistes de l’agriculture et de l’alimentation (AFJA), l’Académie d’Agriculture de France et le think tank Agridées

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *