Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Pesticides et biodiversité, la Commission européenne veut renforcer son action pour atteindre ses objectifs en 2030

Initiative

« Portrait – Rémi Dumas, chasseur de tête »

Alimentation

Les chèques alimentaires peuvent-ils conjuguer pouvoir d’achat et made in France ?

Alimentation

En dépassant les 2 milliards d’euros de vente, le commerce équitable franchit un cap inédit en France

Élevage

Réchauffement climatique, la poule déploie ses allèles

Cultures

Glyphosate : pas de risques significatifs pour l’homme selon l’Agence américaine pour la protection de l’environnement

L'Agence américaine pour la protection de l'environnement (EPA) a publié fin 2017 sa réévaluation du glyphosate. Verdict ? Pour elle, la molécule n'est pas susceptible d'être cancérogène pour l'homme, mais des risques écologiques sont possibles.

Par Gaelle Gaudin - Publié le 09/01/2018 à 16:20

Commenter

Partager :

L’Agence américaine pour la protection de l’environnement (EPA) a publié fin 2017 sa réévaluation du glyphosate. Selon elle, la molécule n’est pas susceptible d’être cancérogène pour l’homme. Des risques écologiques seraient en revanche possibles : effets potentiels sur les oiseaux, les mammifères et les plantes terrestres et aquatiques. Le projet d’évaluation de la molécule est soumis à consultation publique. L’EPA analysera les commentaires reçus afin d’envisager d’éventuelles options de gestion des risques, lors du renouvellement de l’autorisation de la molécule prévu en 2019.

La France se donne trois ans pour trouver des alternatives, alors que l’Europe a renouvelé l’autorisation de commercialisation pour cinq ans, à la fin de l’automne.

Pour aller plus loin :
– Cette évaluation s’ajoute à la liste déjà longue des études consacrées à la molécule controversée. Lire notre article pour comprendre les conclusions parfois divergentes de ces études scientifiques.

– La France peut-elle en finir avec le glyphosate ? La réponse de l’Inra, Institut nationale de la recherche agronomique.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Glyphosate : pas de risques significatifs pour l’homme selon l’Agence américaine pour la protection de l’environnement”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.