Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Tomates « sans résidu de pesticides » d’Intermarché, une démarche qui fait débat

Politique

La Commission européenne veut « revoir le chapitre environnemental de la Pac »

Pesticides

Néonicotinoïdes : l’interdiction en France est effective

Pesticides

Pesticides : plus de budget pour trouver des alternatives et les faire connaître

Bio

Imposer le bio dans les cantines : 86 % des Français sont pour

86 % des Français se disent favorables à une loi imposant 20 % de bio dans les restaurants collectifs d'ici à 2022, selon un sondage Ifop paru le 13 septembre.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 14/09/2017 à 18:08

Commenter

Partager :

Onze millions de repas sont servis chaque jour en restauration collective. Moins de 3 % des aliments proposés sont issus d’une agriculture biologique. Un constat qui interpelle aussi bien la Fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab) que l’ONG Agir pour l’environnement ou encore l’association de parents d’élèves FCPE. Des organisations qui souhaitent que les États généraux de l’alimentation pourront permettre de fixer un cadre législatif en la matière. Et ils ne sont pas seuls.

Un sondage et une campagne

Selon un sondage Ifop paru le 13 septembre, 86 % des personnes interrogées se déclarent favorables à l’adoption d’une loi imposant l’obligation de servir au moins 20 % d’aliments issus de l’agriculture biologique et locaux dans les restaurants collectifs d’ici à 2022. Une proposition de loi dans ce sens avait été émise en 2016, mais n’avait pas abouti malgré la persévérance de sont auteure, la députée EELV Brigitte Allain.

La campagne « Des cantines bio, j’en veux ! » se fait le relai de cette volonté. Le site www.macantine.bio permet aux citoyens d’interpeller les élus locaux et gestionnaires de plus de 50 000 établissements scolaires français.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *