Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

La baguette à 29 centimes de Leclerc ne passe pas au sein du secteur agricole

Élevage

Élevages d’insectes, un secteur qui grouille de perspectives

Politique

12 M€ supplémentaires par an pour prévenir le mal-être des agriculteurs

Pesticides

Le Gouvernement présente son plan pollinisateurs pour les cinq prochaines années

Politique

Innovation, 877,5 M€ mobilisés pour l’agroécologie et l’alimentation durable

En ville

La ville de Roubaix s’engage dans une démarche de ville nourricière

Se rapprocher de l'autonomie alimentaire à l'échelle d'une ville. C'est le projet de Roubaix (Nord), qui veut déployer l'agriculture urbaine à travers une politique « ville nourricière ».

Par Campagnes & Environnement - Publié le 10/10/2017 à 16:50

Commenter

Partager :

Dé-densifier le territoire pour développer l’agriculture urbaine sur les espaces libérés. C’est la politique menée par la ville de Roubaix dans le Nord. Les demandes d’accès à un jardin potager explosent : plus de 200 personnes sont sur liste d’attente, malgré le doublement des parcelles mises à disposition en cinq ans. La session du 5 octobre 2017 du conseil municipal a été l’occasion d’officialiser l’engagement de la commune dans une politique de « ville nourricière ». Autrement dit, favoriser les actions pour qu’une part de plus en plus grande de l’alimentation des habitants provienne de la ville elle-même.

Roubaix prévoit de solliciter les partenaires institutionnels et fonciers comme la Métropole Européenne de Lille ou les bailleurs pour mener à bien ses projets. Près de 15 hectares ont été identifiés comme des surfaces disponibles pour une agriculture urbaine ou à plus petite échelle des jardins potagers.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *