Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Abeilles

Sulfoxaflor, néonicotinoïdes et abeilles : l’Anses répond

Cultures

Les technologies d’édition du génome considérées comme une solution pour l’agro-écologie

Cultures

Glyphosate : comprendre les divergences des études

Élevage

Un lait sans OGM, avec des garanties de bien-être animal, de pâturage… et de prix

International

Une agence de voyage dédiée à l’agriculture

En ville

L’agriculture se raconte aux Parisiens

La place de la République, à Paris, a accueilli le 11 octobre des agriculteurs et professionnels représentant la diversité agricole française. Une occasion, alors que les États généraux de l'alimentation avancent, de donner de la visibilité à l'agriculture.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 11/10/2017 à 19:05

Commenter

Partager :

Un marché des régions, présentant les productions agricoles des quatre coins de la France, sur la place de la République, à Paris ! Plusieurs syndicats agricoles, mais aussi les interprofessions de différentes filières, se sont mobilisés le 11 octobre pour proposer aux Parisiens de (re)découvrir les spécialités alimentaires de leur pays, et ceux qui les produisent.

« Ce n’est pas une manif’, témoigne une exposante du stand Auvergne-Rhône-Alpes. Les agriculteurs ne montent pas à la capitale que pour se plaindre. Nous avons d’autres moyens de nous exprimer. » La dégustation, par exemple. Et la pédagogie. Rappeler l’ensemble des produits alimentaires qui dépendent de la production de lait. Montrer la photo des cultures qui permettent de fabriquer des pâtes, du pain. Identifier des lentilles au champ. Quantifier le nombre d’emplois générés par l’agriculture, combien de haies entretenues par les paysans. Ou encore, décrypter la répartition du prix pour une plaquette de beurre ou une côtelette. Et pour le citadin attentif, une déambulation parmi les exposants suffisait à participer à un quiz dont la récompense est… un week-end à la ferme, pour aller encore plus loin dans la découverte de l’agriculture.

L’évènement était symboliquement organisé avant le deuxième chantier des États généraux de l’alimentation, le jour même de la prise de parole du Président de République, concluant le premier chantier.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *