Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Un ministre de l’Agriculture qui moissonne

Alimentation

Les cinq fruits et légumes par jour ne se font plus entendre

Tendances

Améliorer les conditions de travail des agricultrices

Politique

États généraux de l’alimentation : entre enjeux alimentaires, agricoles et environnementaux

Tendances

L’agro-écologie gagne en notoriété

À quelques semaines de la fin de sa mission, Stéphane Le Foll a participé, le 19 avril, au Comité national d'orientation et de suivi (Cnos) du progrès agro-écologique pour la France. Et s'est félicité de la dynamique de cette orientation politique qu'il porte depuis cinq ans.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 25/04/2017 à 00:00

Commenter

Partager :

L’agro-écologie restera comme le concept-phare du passage de Stéphane Le Foll rue de Varennes. Le ministre a présenté les résultats d’une étude de notoriété le 19 avril, à l’occasion d’un nouveau Comité national d’orientation et de suivi (Cnos) du progrès agro-écologique pour la France.

Selon cette étude, en janvier 2017, 83 % des agriculteurs disent avoir entendu parler d’agro-écologie, contre 79 % l’année dernière et 50 % il y a deux ans. 73 % des d’entre eux sont déjà engagés dans au moins trois démarches agro-écologiques. Les jeunes agriculteurs tirent ce dernier chiffre vers le haut : 83 % des moins de 35 ans sont concernés.

Préparer l’agro-écologie « post-Le Foll »

Soucieux de la pérennité d’une agro-écologie dynamique, y compris après la fin de sa mission, Stéphane Le Foll a annoncé une nouvelle édition de la Nuit de l’agro-écologie, le 22 juin 2017 dans toute la France. La signature d’une nouvelle convention triennale 2017-2019 avec la Fédération nationale des parcs naturels régionaux est programmée. Elle vise à accompagner les agriculteurs de ces territoires dans la transition agro-écologique.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *