Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Loi Égalim : grosse colère des sénateurs contre le texte voté par l’Assemblée

Initiative

Open Agrifood, une vitrine pour les initiatives agricoles innovantes

Pesticides

Manifeste anti-pesticides : le coquelicot, symbole d’un casse-tête agricole

Politique

Passation Hulot-Rugy : l’agriculture absente des discours

Bio

La parité, une question aussi pour l’agriculture biologique

Les Côteaux Nantais : des pommes, des poires et de la biodynamie

Dans les vergers des Côteaux Nantais, la récolte des pommes et des poires biologiques a débuté. L'entreprise mise sur la biodynamie, un mode de culture biologique qui fait la part belle aux cycles et mécanismes naturels.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 06/10/2015 à 00:00

Commenter

Partager :

Issue de vergers conduits en biodynamie, la récolte de pommes et de poires biologiques a débuté sur les six sites de production des Côteaux Nantais. Cette agriculture prône l'observation, l'anticipation et l'action en rapport avec les cycles naturels. Les soins, uniquement à base de plantes et de minéraux, sont complétés par amendement du sol en compost fabriqué sur place.

Leader européen en biodynamie pour les pommes et poires
Entièrement manuelle, la cueillette est réalisée en une à quatre sessions, selon la variété et la coloration des fruits. Ce qui implique une organisation optimisée. Des contrôles sont effectués concernant l'indice de fermeté, l'acidité et le taux de sucre : « les consommateurs seront assurés de déguster des fruits arrivés à pleine maturité », assure-t-on du côté des Côteaux nantais.

Le millésime 2015-2016 s'annonce très satisfaisant : près de 2500 tonnes de poires et de pommes partiront sur les étals ou seront transformées, confirmant la place de leader européen en biodynamie occupée par les Côteaux Nantais sur ce secteur.

 

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *