Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Les protéines végétales plébiscitées… mais encore derrière les protéines animales

Modes de production

Le système alimentaire français, une nouvelle fois champion de la durabilité

Bio

Bio : le cuivre reste autorisé en tant que fongicide pour les cultures

Alimentation

Les « Excellences Open Agrifood », démarches alimentaires durables, sont connues !

Alimentation

Les « Excellences Open Agrifood », démarches alimentaires durables, sont connues !

Le concours des « Excellences » du forum professionnel de l'agro-alimentaire, Open Agrifood, a livré son verdict le 22 novembre 2018, à Orléans. Découvrez les six démarches alimentaires durables primées, par catégorie.

Par Eloi Pailloux - Publié le 27/11/2018 à 18:29

Commenter

Partager :

Catégorie « Transformateurs »

L’Association nationale des industries alimentaires (Ania) est primée pour son manifeste « 1000 jours pour mieux manger ». Une initiative lancée dans la foulée des États généraux de l’alimentation et qui doit aboutir, cet automne 2018, à un programme d’action a dérouler sur mille jours. Parmi les axes de ce manifeste, l’engagement aux côtés des filières agricoles françaises visant à construire des modes de cultures et des conditions d’élevage plus durables.

Catégorie « Producteurs »

C’est Berry Graines, porté par deux agriculteurs souhaitant créer une filière quinoa dans le Berry, qui l’emporte. L’initiative ne s’intéresse pas qu’à la production, mais aussi aux attentes des consommateurs, puisque l’idée est de proposer un quinoa… plus rapide à cuire.

Catégorie « Distributeurs »

« Nous, épiceries antigaspi » a convaincu le jury. Tous les produits de ce réseau d’épiceries ont été refusés par les circuits traditionnels de distribution : les magasins les récupèrent et les vend 30 % moins cher en moyenne. Une manière d’éviter de jeter les produits ayant des « défauts » : apparence, calibrage, emballage, date limite d’utilisation optimale dépassée sans pour autant que la qualité du produit ne soit diminuée…

Catégorie « Restaurateurs »

La Table de Cana, chocolatier et traiteur, aide les personnes en difficultés d’insertion à retrouver un emploi. Depuis 1995, plus de 350 salariés s’y sont succédés et au moins la moitié d’entre eux ont retrouvé le chemin de l’emploi de façon pérenne. La Table de Cana utilise, de plus, du chocolat équitable.

Catégorie « Fournisseurs »

La filière « CRC – Le blé de nos campagnes » garantit des céréales 100 % françaises, plus rémunératrices pour leurs producteurs et produits suivant un cahier des charges comprenant des critères « durables », validés par le ministère de l’Agriculture. Lancée en 1990, elle intègre aujourd’hui 2200 agriculteurs.

Catégorie « Parties prenantes »

C’est l’action très polyvalente de « Cap ou pas cap » qui a séduit les jurés. Cette association aborde les thèmes de la précarité, du gaspillage alimentaire, de l’éducation ou de l’accès aux ressources… en recensant une large gamme d’actions, listées sur une carte de France pour privilégier l’action locale.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *