Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Cultures

Des champions en herbe pour la Coupe du monde

Politique

Loi Égalim : échec des négociations Assemblée-Sénat, les députés contre-attaquent

Communication

Des sentiers de randonnées à la rencontre des paysans

Abeilles

Agrapi, réseau d’apiculteurs et d’agriculteurs à l’honneur pour la Beeweek 2018

Politique

Néonicotinoïdes : l’Europe dit stop sauf pour les serres

Les États membres de l'UE ont adopté, le 27 avril, un texte interdisant l'usage de trois molécules de la famille des néonicotinoïdes en Europe, sauf pour les productions sous serre permanente.

Par Gaelle Gaudin - Publié le 03/05/2018 à 09:39

Commenter

Partager :

Depuis 2013, l’utilisation de trois molécules de la famille des néonicotinoïdes (clothianidine, imidaclopride et thiaméthoxam) est fortement restreinte en Europe. Elle le sera encore davantage dès la fin 2018 : les États membres de l’UE ont adopté, le 27 avril, un texte de la Commission pour les cantonner aux usages sous serre permanente. Le règlement devrait être applicable d’ici à la fin de l’année, précise la Commission européenne.

Quid des dispositions prises par la France ?

L’adoption de cette proposition de la Commission fait suite à l’avis de l’Efsa, publié le 28 février, qui confirme un risque pour les abeilles.

L’articulation de cette décision avec les textes nationaux, en France, se pose. Dans l’Hexagone, les néonicotinoïdes doivent en effet être interdits dès le 1er septembre 2018… mais la réglementation prévoit de possibles dérogations jusqu’au 1er juillet 2020. Ces dérogations, en cours d’évaluation, pourraient donc ne pas voir le jour.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *