Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Tomates « sans résidu de pesticides » d’Intermarché, une démarche qui fait débat

Politique

La Commission européenne veut « revoir le chapitre environnemental de la Pac »

Pesticides

Néonicotinoïdes : l’interdiction en France est effective

Pesticides

Pesticides : plus de budget pour trouver des alternatives et les faire connaître

Alimentation

Première rentrée pour les futurs diplômés « Chef de projet alimentation durable »

La première formation professionnalisante pour faciliter les projets de territoires dans le sens d'une alimentation durable est lancée ce 15 janvier. Elle s'appuie sur le savoir-faire reconnu de la municipalité de Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes).

Par Eloi Pailloux - Publié le 16/01/2018 à 17:48

Commenter

Partager :

La cantine de Mouans Sartoux dans les Alpes-Maritimes sert depuis 2012 des plats cuisinés à partir de produits 100 % bio et locaux. Photo : Julien Claudel

Pour les candidats à la formation « Chef de projet alimentation durable », c’est la rentrée. Ce cursus, qui débute le 15 janvier, doit rapprocher le monde universitaire de celui des territoires. Objectif : faciliter l’émergence de projets d’alimentation durable déployée à l’échelle locale.

Chaque participant sera d’ailleurs associé à une collectivité volontaire pour progresser en termes de qualité alimentaire via l’élaboration d’un projet s’appuyant sur la restauration collective et les enjeux de production durable propre à son territoire. Ce parcours est fortement professionnalisant et s’appuie sur l’expérience désormais reconnue et réussie de la commune de Mouans-Sartoux, qui depuis six ans, sert des menus 100 % bio dans les écoles et crèches de la ville fournis par un potager à 100 % local.

Ce diplôme est monté par l’Université Côte d’Azur et la ville de Mouans-Sartoux.

Ils vous intéresseront peut-être

2 réponses sur “Première rentrée pour les futurs diplômés « Chef de projet alimentation durable »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *