Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Loi Égalim : grosse colère des sénateurs contre le texte voté par l’Assemblée

Initiative

Open Agrifood, une vitrine pour les initiatives agricoles innovantes

Pesticides

Manifeste anti-pesticides : le coquelicot, symbole d’un casse-tête agricole

Politique

Passation Hulot-Rugy : l’agriculture absente des discours

Bio

La parité, une question aussi pour l’agriculture biologique

Cultures

SIA 2018 : les céréales poussent dans le hall 2.2

Comme chaque année, l'association Passion céréales fera du Salon de l'agriculture 2018 une occasion de découvrir autrement les céréales, leur culture et leurs débouchés. Rendez-vous du 24 février au 4 mars 2018 à Paris.

Par Eloi Pailloux - Publié le 12/12/2017 à 16:35

Commenter

Partager :

Pour l’édition 2018 du Salon de l’agriculture, qui se tient du 24 février au 4 mars 2018 à Paris, Passion Céréales répond présent. Situé dans le hall 2.2, le stand de l’association (B027) est facilement repérable à la moissonneuse batteuse qui y est exposée (dans laquelle les visiteurs sont invités à monter) et à son fournil.

Comment pousse une céréale ? Et de quels leviers dispose l’agriculteur pour accompagner sa culture ? Les partenaires de Passion Céréales présenteront les différents usages du drone, pour observer de près les parcelles ou opérer des lâchés de trichogrammes dans les champs. Ces micro-abeilles sont des prédateurs de la pyrale, un insecte nuisible pour les cultures. Les stations agro-météo fournissent des informations ultralocalisées dans les champs et le laboratoire portatif d’analyse de sol permet sont deux sources précieuses d’informations pour guider les chantiers.

À découvrir également, les nichoirs à rapace, dont les locataires sont friands de campagnols, ces rongeurs nuisibles aux cultures. Plus expérimentaux à ce stade, mais prometteurs, les diffuseurs de « parfums » qui attirent et piègent les insectes.

 

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *