Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Loi Égalim : grosse colère des sénateurs contre le texte voté par l’Assemblée

Initiative

Open Agrifood, une vitrine pour les initiatives agricoles innovantes

Pesticides

Manifeste anti-pesticides : le coquelicot, symbole d’un casse-tête agricole

Politique

Passation Hulot-Rugy : l’agriculture absente des discours

Bio

La parité, une question aussi pour l’agriculture biologique

Élevage

SIA 2018 : 1000 m² dédiés à la viande

Challengée, voire contestée par certaines franges de consommateurs, la filière viande profite du Salon de l'agriculture, du 24 février au 4 mars, pour s'exposer, et faire (re)découvrir les métiers de ce secteur.

Par Eloi Pailloux - Publié le 20/02/2018 à 16:12

Commenter

Partager :

L’interprofession de l’élevage et des viandes, Interbev, sera présente dans le hall 1, stand E38. Sur 1000 m², les visiteurs sont invités à arpenter trois espaces d’animations :

– Le « voyage au cœur de la filière élevage et viande » propose une immersion visuelle et sonore de l’étable à la table. Projeté sur un écran géant incurvé à 180°, un film panoramique pédagogique retrace le trajet : élevage, marché aux bestiaux, entreprise d’abattage et de transformation, rayon boucherie de supermarché, d’une cuisine collective ou d’une boucherie artisanale.

– Pour les plus jeunes de 4 à 12 ans, « la ferme des Jolipré » met en scène, dans un décor rural grandeur nature, une famille d’éleveurs. L’occasion de découvrir les soins apportés aux animaux, leur nourriture, la manière dont les éleveurs prennent en compte le développement durable… en présence d’éleveurs venus de toutes les régions françaises d’élevage.

– Pour les amateurs de cuisine, « le comptoir des viandes » est dédié aux artisans bouchers et chefs qui réaliseront, face au public, des découpes et des recettes sur-mesure. Avec un coup de projecteur sur le concept « La viande, une idée par jour ».

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *