Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Politique

Loi Égalim : les 20 % de bio dans les cantines en sursis

Abeilles

Mortalité des abeilles : le Gouvernement veut chiffrer les dégâts pour mieux agir

Politique

Blocage des raffineries : la colère des agriculteurs dépasse le cas l’huile de palme importée

Politique

Une journée nationale de l’agriculture bientôt au calendrier

Travert confirme la fin de l’élevage en batterie pour la production d’œufs-coquilles d’ici 2022

Par Eloi Pailloux - Publié le 22/02/2018 à 16:39

Commenter

Partager :

Emmanuel Macron en avait fait la promesse lors de son discours de Rungis, en octobre 2017. Stéphane Travert l’a confirmé le 18 février sur Europe 1 : l’interdiction de la vente d’œufs issus de poules élevées en cage dans les supermarchés sera appliquée en 2022. « Le gouvernement prendra des mesures en ce sens », mais elles ne concerneront que les « œufs-coquilles », ceux qu’achètent les particuliers, et pas les produits transformés utilisés par les entreprises agro-alimentaires. Au moins dans un premier temps. Un grand nombre d’industriels, de distributeurs ou de restaurateurs sont d’ores et déjà engagés dans cette dynamique, pour la plupart à horizon 2022 à 2025.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *