Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Bio

L’observatoire de la restauration collective bio montre la voie à la loi Égalim

Bio

Cantines : la Fondation pour la nature et l’Homme veut inscrire une aide de 330 M€ dans la loi

Climat

La Poste expérimente un financement à base de « crédits carbone » pour la gestion durable des haies

Alimentation

Les projets agricoles finalistes des « Excellences » Open Agrifood sont connus

Biodiversité

Rapport Planète vivante WWF : les activités humaines de plus en plus lourdes pour la biodiversité

Labels

Trophées de l’Excellence Bio : la cinquième édition livre son verdict

Des animaux toujours au vert, une restauration d'entreprise innovante ou encore des bocaux connectés... Découvrez le palmarès des cinquièmes Trophées de l'Excellence Bio qui ont été remis à l'occasion du Salon de l'Agriculture 2018.

Par Eloi Pailloux - Publié le 06/03/2018 à 17:57

Commenter

Partager :

Les deux lauréats de la cinquième édition des Trophées de l’Excellence Bio sont connus ! Organisé par l’Agence Bio, agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique, et le Crédit agricole, ce concours met à l’honneur ceux qui font rimer « bio » avec « nouveau ». La remise des prix a eu lieu le 1er mars, au Salon de l’agriculture à Paris, en présence de du ministre de l’Agriculture Stéphane Travert. Les deux vainqueurs ont reçu un chèque de 6 000 €.

Catégorie producteurs : des moutons au vert toute l’année

Walter et Emeline Lavolet, de la Bergerie « Les Sonnailles » (Saône-et-Loire) sont distingués dans la catégorie « producteur ». Leur système de transhumance hivernale, mis en place avec le Parc naturel régional de la Narbonnaise, permet à leur troupeau de paître les 12 mois de l’année.

La mention spéciale du jury revient à la « Ferme de la Vergne » (Vendée), pour la création d’un lieu de promotion pour une autre façon de consommer et de produire dans le respect de l’environnement.

Marmite et Croq’Champs pour les transformateurs

Dans la catégorie « transformateur », Ludovic Méasson-Damery et son entreprise « Croq’Champs » (Drôme) sont lauréats. Le libre-service bio mis en place dans les entreprises locales pour permettre aux salariés de se procurer des repas bio entre 4 et 8 € a séduit le jury. La « Marmite Bretonne » (Morbihan) reçoit une mention pour son bocal connecté, permettant d’obtenir la liste des producteurs dont les ingrédients sont contenus dans le récipient.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *