Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Modes de production

L’Occitanie s’engage pour structurer l’agrivoltaïsme

Coronavirus

Le confinement aurait poussé les Français vers des aliments plus responsables

Politique

Covid-19, comment l’Île-de-France soutient ses agriculteurs

Coronavirus

Les filières fromages AOP en difficulté face au Covid-19

Coronavirus

Terrena fait le pari de la souveraineté alimentaire

Alimentation

Un an pour la démarche « Mon Restau Responsable »

La Fondation Nicolas Hulot fête le premier anniversaire de la démarche « Mon Restau Responsable », qu'elle a initié avec le réseau Restau'Co. L'occasion de dresser un bilan, en termes d'adhésion et de progrès réalisés.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 28/06/2017 à 16:23

Commenter

Partager :

 width=

Photo : Julien Claudel

La restauration collective représente plus de huit millions de repas servis chaque jour en France. Il s’agit d’un enjeu écologique, économique et sanitaire fort, sur lequel se sont penchés la Fondation Nicolas Hulot (FNH) et le réseau de restauration collective Restau’Co. En juin 2016, ils créaient la démarche Mon Restau Responsable, pour évaluer et améliorer la durabilité des enseignes de restauration collective.

Un an d’existence, un bilan plutôt positif

Après un an, une cinquantaine d’établissements se sont engagés dans la démarche dans toute la France. Il s’agit d’organismes très variés, comme des mairies qui gèrent les cantines scolaires, les hôpitaux, les organismes d’États comme le Crous… Il y a même des restaurants de crèches, avec des enjeux sanitaires forts. 133 restaurants supplémentaires sont actuellement en train de s’approprier la démarche.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *