Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Abeilles

Sulfoxaflor, néonicotinoïdes et abeilles : l’Anses répond

Cultures

Les technologies d’édition du génome considérées comme une solution pour l’agro-écologie

Cultures

Glyphosate : comprendre les divergences des études

Élevage

Un lait sans OGM, avec des garanties de bien-être animal, de pâturage… et de prix

International

Une agence de voyage dédiée à l’agriculture

Numérique

Une application d’évaluation de la durabilité des exploitations

Syngenta a présenté le 15 mai son application Diagéris conçue avec les agriculteurs et ses partenaires. À partir d'un questionnaire, elle doit permettre d'évaluer la durabilité des exploitations grandes cultures et viticoles, et prodigue des conseils pour s'améliorer.

Par Campagnes & Environnement - Publié le 16/05/2017 à 00:00

Commenter

Partager :

 width=

De gauche à droite : François-Xavier Bauer, responsable groupe agriculture durable Syngenta ; Gilles Maréchal, directeur de Farre ; Christopher Sénéchal, responsable national agriculture durable Syngenta.

Diagéris, lancé officiellement le 15 mai à Paris, est un outil conçu par Syngenta et destiné aux agriculteurs sous forme d’une application pour tablettes et smartphones. Il permet aux exploitants d’évaluer la durabilité de leur exploitation en passant par un questionnaire abordant des thématiques environnementales  (eau, biodiversité, CO2), sociétales ou économiques. L’application prodigue ensuite des conseils personnalisés à l’agriculteur, qui peut établir son propre programme sur cinq ans.

Une démarche participative

« L’application a été co-construite avec les agriculteurs, afin de répondre au mieux à leurs attentes », annonce Christopher Sénéchal, responsable national agriculture durable chez Syngenta. Pendant près de trois ans, des producteurs ont été sollicités afin de donner leur avis. « Ils nous ont dit, par exemple, que ça ne devait pas prendre trop de temps ni être trop compliqué à remplir. Nous avons procédé par grandes thématiques et l’évaluation ne prend pas plus de deux heures », ajoute-t-il.

«Nous ne nous limitons pas à un simple diagnostic  Nous avons préféré le mot démarche, parce que l’application prodigue des conseils et aide à progresser » précise François-Xavier Bauer, responsable groupe agriculture durable Syngenta.

Ces conseils sont aussi le fruit d’une collaboration avec des partenaires comme le Forum des agriculteurs responsables et respectueux de l’environnement (Farre) ou l’Association française de protection des plantes (AFPP). Des vidéos ou des fiches techniques de Syngenta, de Farre ou de l’AFPP seront disponibles pour accompagner l’exploitant dans sa démarche. « Il faut que l’évaluation devienne une démarche dans laquelle les agriculteurs s’impliquent », conclut Gilles Maréchal, directeur de Farre.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *