Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Modes de production

L’agriculture de la troisième voie veut trouver son chemin entre le bio et l’intensif

Politique

Loi Égalim : les 20 % de bio dans les cantines en sursis

Abeilles

Mortalité des abeilles : le Gouvernement veut chiffrer les dégâts pour mieux agir

Politique

Une journée nationale de l’agriculture bientôt au calendrier

Initiative

Verger maraicher de Porquerolles : fruits et légumes dans le même panier

Arbres fruitiers et potagers sur la même parcelle. Un concept d'agroforesterie innovante que va expérimenter l'île de Porquerolles. Un écosystème qui sera suivi de près scientifiquement.

Par Eloi Pailloux - Publié le 15/02/2018 à 15:03

Commenter

Partager :

L’île de Porquerolles inaugure, le 20 février 2018, un hectare de « verger maraîcher ». Le concept est simple : allier, sur une même parcelle, arboriculture et potager. Une forme d’agroforesterie qui favorise de nombreuses synergies et interactions naturelles. L’installation du verger maraîcher permet de renouveler la collection variétale de figuiers de Porquerolles, et de mieux les préserver.

Biodiversité, solidarité, produits frais

La démarche se veut favorable pour la biodiversité, mais également solidaire et scientifique. Solidaire, car les équipes de salariés en charge de son entretien et de sa gestion sont en insertion, via le projet Copains, qui s’occupe plus largement des 17 hectares agricoles de l’île. Et scientifique, car un suivi régulier permettra d’étudier et de surveiller ce nouvel écosystème. Le Parc national de Port Cros et le conservatoire botanique national méditerranéen sont mobilisés. Les résultats obtenus seront intégrés à une base de données nationale, pour les comparer à ceux d’autres parcelles similaires, et ainsi répliquer l’expérience sur d’autres territoires.

Le verger maraîcher doit enfin permettre aux Porquerollais de consommer toute l’année des produits frais locaux, de saison et biologiques.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *