Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Bien-être animal, de plus en plus d’acteurs s’investissent dans un système d’étiquetage

Labels

La génération Y veut des aliments qui ont du sens, sans plébisciter le bio

Labels

Un label spécifique pour mettre en lumière l’agriculture de conservation des sols

Élevage

Guillaume annonce la fin de la castration des porcelets et du broyage des poussins pour 2021

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

Bio

+23 % de viandes bio produites en France entre 2017 et 2018

Par Eloi Pailloux - Publié le 16/07/2019 à 14:31

Commenter

Partager :

L’Observatoire des viandes bio livre ses enseignements pour l’année 2018. Sans surprise, la dynamique des conversions agricoles permet une plus grande disponibilité en animaux bio. Les volumes de viandes issues des abattoirs s’élèvent à 46 238 tonnes, soit +23 % par rapport aux 37 552 tonnes de 2017. Dans le détail, ce sont les porcs bio qui connaissent la plus belle progression (+34 % entre 2017 et 2018), devant les veaux et les « gros bovins viande » (+20 %). Les volumes de viande ovine bio augmentent de 17 %, et ceux de viande bovine issue de la filière laitière de 15 %. L’interprofession bétail et viande, Interbev, estime que l’ambition affichée dans son plan de filière, construit suite aux États généraux de l’alimentation, est en bonne voie. Le doublement des volumes bio à l’horizon 2022 par rapport à 2017 est d’autant plus atteignable que la demande est là : un sondage Ifop de septembre 2018 établit que 74 % des Français consomment de la viande bio, au moins occasionnellement.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *