Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

En dépassant les 2 milliards d’euros de vente, le commerce équitable franchit un cap inédit en France

Élevage

Réchauffement climatique, la poule déploie ses allèles

Modes de production

Avec l’agroforesterie, La Poste se veut facteur de durabilité

Cultures

La hausse des prix des graines de moutarde pique les industriels du secteur

Bien-être animal

Présidentielle 2022, la sensibilité des candidats à la condition animale passée au crible

Abeilles

Agrapi, réseau d’apiculteurs et d’agriculteurs à l’honneur pour la Beeweek 2018

Quelles sont les actions des agriculteurs en faveur des abeilles ? À cette question posée lors de la Beeweek du Parlement européen, du 26 au 28 juin, la France a répondu en présentant Agrapi, un réseau fédérant agriculteurs et apiculteurs.

Par Eloi Pailloux - Publié le 04/07/2018 à 09:56

Commenter

Partager :

Du 26 au 28 juin, le Parlement européen organisait la septième « Beeweek ». Cet évènement politique était cette année consacré à la thématique : « Comment la communauté agricole est-elle mobilisée pour protéger les abeilles ? » Une occasion dont a profité la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA) pour présenter l’initiative Agrapi.

Harmoniser les pratiques des deux secteurs

Ce réseau d’observation des ruches, créé spontanément en 2015 par des apiculteurs et des agriculteurs, vise à mieux comprendre les interactions entre des colonies d’abeilles et leur environnement proche. Les apiculteurs et les producteurs de diverses cultures mettent en commun leurs savoir-faire et connaissances afin d’harmoniser leurs pratiques et les aménagements paysagers en faveur de l’abeille.

Initialement local, le projet compte aujourd’hui cinq ruchers à l’échelle nationale. L’idée est d’agrandir le réseau d’observation en accueillant de nouveaux partenaires. Il est actuellement animé par la FNSEA et l’Union nationale des industries de la protection des plantes (UIPP).

Agrapi project : monitoring of bees, by Frédéric Gond, Farmer and representative from the @FdseaLoiret #BeeWeek2018 pic.twitter.com/94HsTGpRWc

— Bee Week (@EUBeeWeek) 26 juin 2018

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.