Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

En dépassant les 2 milliards d’euros de vente, le commerce équitable franchit un cap inédit en France

Élevage

Réchauffement climatique, la poule déploie ses allèles

Modes de production

Avec l’agroforesterie, La Poste se veut facteur de durabilité

Cultures

La hausse des prix des graines de moutarde pique les industriels du secteur

Bien-être animal

Présidentielle 2022, la sensibilité des candidats à la condition animale passée au crible

Initiative

Agriculture régénérative, McDonald’s lance un projet pilote avec deux coopératives

Planter 230 000 arbres d'ici à 2030, c'est l'ambition de McDonald's France qui a annoncé, le 19 janvier, porter un nouveau programme d'agriculture régénérative. Un projet pilote a été lancé avec deux coopératives agricoles, dans la filière blé, pour développer des puits de carbone naturels au sein d'exploitations volontaires.

Par Laure Hänggi - Publié le 20/01/2022 à 16:19

Commenter

Partager :

S’approvisionner en produits locaux pour soutenir les filières agricoles françaises, McDonald’s France en a fait une marque de fabrique, depuis une dizaine d’années. Pour aller plus loin, l’enseigne a annoncé, le 19 janvier, initier un programme d’agriculture régénérative. L’ambition est de planter 230 000 arbres, dont 150 km de haies, d’ici à 2030, sur les exploitations agricoles des filières approvisionnant l’enseigne. Le projet pilote, nommé « Agriculture régénérative et agroforesterie » a été lancé le 18 janvier, sur une exploitation produisant du blé CRC pour la farine Label Rouge pour McDonald’s France, basée à Saint-Quentin Fallavier (Isère). Une première haie de 265 mètres linéaires y a été plantée.

60 agriculteurs et deux coopératives

Le programme, qui marque le début de la stratégie « filière durable » de McDonald’s France à horizon 2030, concerne la filière blé. Il réunit l’enseigne, son fournisseur de petits pains BimboQSR, ses moulins et deux coopératives, Oxyane et Valfrance. Soixante agriculteurs volontaires, rattachés à ces dernières, se sont engagés dans l’aventure, pour une durée minimum de trois ans. Ces producteurs de blé devront notamment respecter le cahier des charges de la filière CRC permettant d‘obtenir une farine Label Rouge pour les buns de l’enseigne. L’ONG Earthworm Foundation, le bureau d’étude Agroof et la société de conseil Icosysteme accompagnent le projet. L’objectif affiché pour 2025 est d’avoir planté 20 000 arbres, soit 16 km linéaires.

« La stratégie de préservation et de développement des puits naturels de carbone dans les exploitations produisant nos ingrédients-phares inaugure une nouvelle phase d’innovations pour atteindre notre objectif de réduction de 35 % des émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble du périmètre d’activité de l’enseigne à l’horizon 2030 », précise Nawfal Trabelsi, PDG de McDonald’s France.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.