Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
ÉconomieInitiative

Des agriculteurs bretons et mayennais à la recherche de financeurs pour rémunérer leurs services environnementaux

Initiative

Deux semaines à vélo pour des rencontres entre agriculteurs et consommateurs

Initiative

« Hectar propose des formations agricoles avec une approche projet », selon son directeur

Élevage

Alexis Phelut, finaliste des JO de Tokyo et agriculteur à temps partiel

Politique

Pesticides, le Conseil d’État veut des textes plus stricts pour la protection des riverains

14 333 fermes HVE en France

La Haute valeur environnementale garde sa dynamique

Par Eloi Pailloux - Publié le 25/08/2021 à 16:25

Commenter

Partager :

Comme tous les six mois, le ministère de l’Agriculture fait le bilan sur le déploiement de la Haute valeur environnementale (HVE). Les chiffres font état de 14 333 exploitations reconnues au plus haut niveau de la certification environnementale. Lors du précédent point d’étape du ministère, réalisé en juillet 2020, ce chiffre n’était que de 8 218. Soit plus de 6000 fermes HVE supplémentaires en six mois. 617 482 hectares, soit 2,3 % de la surface agricole utile française, sont désormais concernés, contre 366 325 hectares six mois plus tôt (+68 %). Le ministère se félicite de cette évolution, qui valide pratiquement le cap des 15 000 fermes certifiées près d’un an avant l’échéance, fixée à 2022 par le Gouvernement. L’ambition est d’atteindre la barre des 50 000 exploitations pour 2030.

Le détail, par filière, montre que la viticulture reste la plus certifiée (11 615 fermes, +73 %), devant l’arboriculture (1 078 fermes, +67 %). Troisième sur le podium, les grandes cultures (céréales, maïs…) enregistrent une très forte progression (990 fermes, +140 %). Pour le secteur des productions animales, qui reste en retrait, les élevages bovins à viande sont les plus représentés (324 fermes, +105 %).

Source : Ministère de l'Agriculture

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *