Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Sodiaal vous invite à imaginer la coopérative de demain

Climat

Gel, lancement de l’initiative « Coup de froid dans nos assiettes »

Alimentation

Educ’Agrifood, lancement d’une consultation nationale sur l’éducation à l’alimentation

Bio

Malgré la crise sanitaire, les consommateurs de bio toujours au rendez-vous

Politique

Le Conseil d’Etat juge « illégal » l’étiquetage de l’origine du lait

Recherche

CO2 atmosphérique, de réels effets sur l’agriculture

Une étude publiée dans Nature Food, le 11 décembre 2020, précise les effets du CO2 atmosphérique sur l'agriculture. Elle invite à davantage les prendre en compte dans les scénarios prospectifs.

Par Yasemine Sunar - Publié le 20/01/2021 à 15:06

Commenter

Partager :

Afin d’améliorer la précision des modélisations, de nombreuses études et scénarios de prospective s’intéressent à l’impact des changements climatiques sur l’agriculture. La variation de la température ou des précipitations influencent les rendements, mais un autre paramètre est parfois oublié : la concentration de CO2 dans l’atmosphère. Si ses effets sont connus, des incertitudes persistent. Conséquence : les modélisations actuelles de l’impact du changement climatique sur l’agriculture se basent à la fois sur des scénarios incluant et excluant les effets de l’augmentation du CO2 atmosphérique.

Éliminer les scénarios excluant les effets du CO2

Une méta-analyse de 228 publications scientifiques, conduite par une équipe internationale co-pilotée par le JRC (Joint Research Centre – Italie) et la communauté AgMIP (Agricultural Models Intercomparison Project), à laquelle ont participé des chercheurs de l’Inrae et de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines permet désormais d’y voir plus clair. « Les connaissances sur ce phénomène sont suffisamment robustes pour éliminer les scénarios excluant ces effets des modélisations des impacts du changement climatique », concluent les chercheurs. Autrement dit, les modélisations pourront désormais se baser uniquement sur les scénarios prenant en compte les effets du CO2 sur l’agriculture.

Une feuille de route pour les recherches à venir

Les chercheurs ont également construit une feuille de route pour les futures recherches sur ce sujet et souhaitent créer une base de données en open-access pour les preneurs de décisions. 

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *