Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Labels

Le Cnaol annonce des AOP laitières durables d’ici à 2030

ÉconomieInitiative

Des agriculteurs bretons et mayennais à la recherche de financeurs pour rémunérer leurs services environnementaux

Initiative

Deux semaines à vélo pour des rencontres entre agriculteurs et consommateurs

Initiative

« Hectar propose des formations agricoles avec une approche projet », selon son directeur

Élevage

Alexis Phelut, finaliste des JO de Tokyo et agriculteur à temps partiel

Labels

Commerce équitable, un chiffre d’affaires de 1006 millions d’euros en France pour l’ONG Max Havelaar

Alors que la crise sanitaire a bouleversé le marché de l’alimentation, qu’en est-t-il des produits labellisés commerce équitable ? Dans son rapport annuel 2020 publié en juin 2021, l'ONG Max Havelaar affirme que le contexte n’a pas freiné la croissance du secteur. Il lui a même été bénéfique pour certains produits, comme le café et les bananes. Le chiffre d’affaires a ainsi augmenté de 12% en France, par rapport à 2019.

Par Romane Gentil - Publié le 30/06/2021 à 16:24

Commenter

Partager :

Dans son baromètre de la transition alimentaire publié en mai 2020, l’ONG Fairtrade/Max Havelaar mettait en avant la résilience des filières du commerce équitable face à la crise sanitaire. Le rapport annuel de 2020, publié en juin 2021, rejoint cette idée : l’année a été bénéfique pour les produits labellisés.

Le chiffre d’affaires français en hausse de 12 %

En France, la crise sanitaire a largement profité au secteur de la grande distribution, bénéficiant ainsi à la vente de produits de commerce équitable. Le chiffres d’affaires pour 2020 des produits labellisés Fairtrade/
Max Havelaar a été de 1006 millions d’euros, soit 12% de plus qu’en 2019. Le nombre de ces produits a également augmenté ( +23%), et 36 entreprises ont choisi de s’engager aux côtés de l’ONG. Elles sont maintenant 329. Plus précisément, les ventes de cacao ont augmenté de 23%. Celles de bananes françaises ont atteint 84 000 tonnes fin 2020 (4% de plus qu’en 2019), et ont connu un engagement croissant des enseignes de distribution. Quant aux ventes de café, elles ont connu une hausse de 9%, et plus de 100 entreprises voient aujourd’hui leurs produits labellisés. Les conditions de confinement ont aussi enclenché des changements de consommations : les Français ont bu davantage de boissons chaudes et acheté plus de vrac.

Des aides déployées dans le monde pendant la crise sanitaire

La crise sanitaire a représenté un véritable défi pour les filières agricoles à travers le monde. Pour les soutenir, l’ONG a déployé une aide de 15 millions d’euros, couplée à une prime collective déjà en place. Ce soutien a contribué notamment à une croissance des ventes à l’échelle mondiale, dans les secteurs du café (+5%), des bananes (+9%) et du coton ( + 0,75%) labellisés.

Une stratégie pour 2021-2025

Actuellement, 35000 produits sont labellisés à travers le monde. Pour aller plus loin, l’ONG a défini une nouvelle stratégie pour la période 2021-2025. Un des objectifs majeurs est de poursuivre le changement d’échelle des filières équitables, notamment en se concentrant sur le « juste prix au producteur ».

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *