Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Agribalyse souligne les limites de l’impact environnemental de l’alimentation

Modes de production

Ynsect construit la plus grande ferme verticale du monde

Politique

Betterave, les députés valident des dérogations pour les néonicotinoïdes

Initiative

Une plateforme collaborative pour préserver les terres agricoles

Politique

ImPACtons, les citoyens ont pris la mesure de la complexité de l’agriculture

Communication

Communication : l’agriculture s’adresse encore (trop ?) peu au grand public

Seulement 17 % de la communication des professionnels de la communication en agriculture s'adresse au grand public. Une tendance relevée par l'Observatoire 2018 du Syrpa, le syndicat des communicants en agriculture.

Par Eloi Pailloux - Publié le 30/05/2018 à 18:48

Commenter

Partager :

communication agriculture

C’est dans le cadre de la Cité du Siècle vert, une exposition précisément ouverte au grand public, que le Syrpa a dévoilé les résultats de son Observatoire 2018.

Pesticides, bien-être animal, biodiversité dans les campagnes… alors que les questions et attentes de la société concernant l’agriculture s’accumule, le secteur reste parcimonieux sur la communication. L’Observatoire 2018 du Syrpa, syndicat des communicants en agriculture, précise en effet que seuls 17 % des messages de la profession s’adressent au grand public. Un volume qualifié de « marginal », par rapport à la communication commerciale.

Une communication à réaction

Le Syrpa note également que, sous l’influence des réseaux sociaux et du digital, « le court terme l’emporte sur la stratégie » pour les agri-communicants. 48 % des personnes interrogées expliquent ainsi que la structure pour laquelle ils travaillent ne suivent pas de plan de communication formalisé. Des constats qui valident l’idée d’une agriculture qui communique à réaction, notamment en cas de crise (Lactalis, œufs contaminés…) ou de buzz (images volées dans les abattoirs, polémique sur les pesticides…).

Ces résultats ont été dévoilé dans le cadre de la Cité du Siècle vert, une exposition éphémère dédiée à la protection des cultures. Un signe, peut-être, d’un début de tendance vers une communication plus proactive…

La #communication, un univers en mutation https://t.co/w5uhL3FGrk pic.twitter.com/aKDTRpUOPQ

— SYRPA (@SYRPAcom) 25 mai 2018

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *