Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Modes de production

M2i Life Sciences met la chimie au service de la confusion sexuelle

Cultures

La capacité des plantes à se détecter entre elles, une piste agronomique porteuse

Modes de production

Le bio bat des records en 2018

Pesticides

Pour la première fois, un pesticide jugé perturbateur endocrinien est retiré du marché

Communication

Les laiteries ouvrent leurs portes au grand public jusqu’au 5 juin

Alimentation

Consommateurs, distributeurs et agriculteurs plébiscitent le made in France (sondage)

C'est une tendance de fond. L'origine française en alimentation est un argument de vente important pour les Français, dont deux tiers se disent prêts à payer plus, selon un sondage publié le 22 février. Distributeurs et agriculteurs ont également été interrogés.

Par Eloi Pailloux - Publié le 22/02/2018 à 16:35

Commenter

Partager :

Ce n’est pas un, mais trois sondages consacrés aux produits alimentaires « made in France » dont les résultats paraissent le 22 février. Commandées par la marque de pain Jacquet, ces trois études ont été réalisées par les instituts BVA et B2B Intelligence auprès des consommateurs, distributeurs et agriculteurs.

Deux tiers des consommateurs prêts à payer 15 % de plus pour un produit français

91 % des consommateurs se disent prêts à se tourner vers les produits français. La motivation principale, selon 80 % des sondés : soutenir l’économie et l’emploi en France. Au point de payer davantage ? Les déclarations d’intention sont claires : 73 % des interrogés affirment que oui, dont 68 % se disent disposés à payer jusqu’à 15 % de plus. Une bonne nouvelle pour les agriculteurs, dont 55 % pensent que les prix actuels sont trop bas pour valoriser correctement les filières.

Des rayons 100 % « produits français », l’idée séduit

90 % distributeurs sentent que cette tendance n’est pas un épiphénomène, mais un mouvement de fond. Pour 79 % d’entre eux, l’argument « produit français » permet d’augmenter leurs ventes. À tel point que plus de la moitié des professionnels interrogés (55 %) se disent favorables à la création, au sein de leurs magasins, de rayons dédiés aux produits fabriqués en France. Une idée qui séduit une grande majorité de consommateurs (80 %), mais surtout d’agriculteurs (90 %).

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *