Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Sodiaal vous invite à imaginer la coopérative de demain

Climat

Gel, lancement de l’initiative « Coup de froid dans nos assiettes »

Alimentation

Educ’Agrifood, lancement d’une consultation nationale sur l’éducation à l’alimentation

Bio

Malgré la crise sanitaire, les consommateurs de bio toujours au rendez-vous

Politique

Le Conseil d’Etat juge « illégal » l’étiquetage de l’origine du lait

Politique

Construction, objectif 25 % de matériaux biosourcés en 2028

Par Sabrina Beaudoin - Publié le 15/04/2021 à 12:33

Commenter

Partager :

Sous l’égide de la députée Sophie Mette (MoDem, Gironde), un amendement, prévoyant un objectif de 25% de matériaux biosourcés dans les constructions et rénovations publiques à partir de 2028, a été voté le 6 avril 2021. « Le code de l’environnement prévoit l’usage de matériaux de construction biosourcés dans les bâtiments publics, il convient d’inscrire dans la loi des objectifs chiffrés », a précisé la député pour soutenir son amendement. Selon elle, « les produits biosourcés ont besoin d’un coup de pouce car leur utilisation ne démarre pas. Les professionnels savent s’en servir ; il faut les soutenir ». Mais avec 40 voix pour et 38 contre, le sujet a fait débat. « La future règlementation environnementale 2020 (RE2020) en cours de discussion, intègre massivement des matériaux biosourcés » a avancé pour sa part rapporteuse Cendra Motin (LREM, Isère), en précisant que la Fédération française du bâtiment était déjà mobilisée.
 
Les matériaux de construction biosourcés, tels que le chanvre, la paille, le miscanthus, le bois, sont des matériaux qui présentent une faible empreinte environnementale car ils stockent du carbone.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *