Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Cultures

La lavande a pratiquement doublé ses surfaces françaises en dix ans

Abeilles

Un projet de décret éclaircit l’origine des différents miels en cas de mélange

Modes de production

Coup de froid pour les partisans des serres chauffées en bio

Modes de production

Serres chauffées en bio, ultimes passes d’armes entre partisans et opposants avant la décision de l’Inao

Alimentation

Restauration collective, Montreuil (93) veut 70 % de bio dans les assiettes

Nouvelles technologies

Demain l’@griculture : un concours de BD pour imaginer l’agriculture numérique

Un concours ouvert aux étudiants de l'enseignement agricole proposait d'imaginer, sous la forme de BD, la journée d'un agriculteur dans un monde post-révolution numérique. Les planches des dix lauréats ont été publiées dans un album dédié le 2 janvier 2018.

Par Laure Hänggi - Publié le 08/01/2019 à 14:06

Commenter

Partager :

Drones, outils d’aide à la décision, appareils connectés… Dans les champs, la graine du numérique est en train de germer. Mais à quoi ressemblera le quotidien des agriculteurs, dans un monde dominé par les technologies numériques ? Voilà le thème d’un concours proposé à 260 élèves de 20 établissements de l’enseignement agricole secondaire et supérieure, par le GIS Relance Agronomique (1) et le ministère de l’Agriculture, avec le soutien de l’Institut des hautes études pour la science et la technologie (IHEST). Particularité de l’événement : les candidats devaient soumettre leur réponse sous la forme de planches de BD, pour représenter « la journée d’un(e) agriculteur(trice) dans un monde post révolution numérique ».

Un album pour valoriser les planches lauréates

Lâcher de coccinelles pour lutter contre des ravageurs depuis son téléphone, multinationale gérant des fermes verticales à travers le monde, réalisation de labours par assistance GPS, lunettes connectées, mais aussi inquiétudes face à l’accroissement des inégalités, la perte du savoir-faire artisanal ou du lien entre l’agriculteur et la terre… Les participants n’ont pas manqué d’imagination ! L’ensemble des projets doit d’ailleurs servir à alimenter les réflexion du GIS Relance Agronomique. Les planches des dix lauréats ont été publiées dans un album, édité par la maison d’édition de l’enseignement agricole, Educagri Editions.

Le concours s’est déroulé du 6 septembre 2017 au 12 janvier 2018. 57 dossiers avaient été déposés.

(1) Le groupement d’intérêt scientifique regroupe 12 membres : Inra, Acta les instituts des filières agricoles, APCA, Agreenium, Ademe, Coop de France, Trame, FnCuma, FNA, IAD, AgroSolutions, Agro-Transferts Ressources et Territoires.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *