Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Modes de production

L’Occitanie s’engage pour structurer l’agrivoltaïsme

Coronavirus

Le confinement aurait poussé les Français vers des aliments plus responsables

Politique

Covid-19, comment l’Île-de-France soutient ses agriculteurs

Coronavirus

Les filières fromages AOP en difficulté face au Covid-19

Coronavirus

Terrena fait le pari de la souveraineté alimentaire

Initiative

Des bras dans ton assiette, succès de l’initiative solidaire

Lancée mi-mars pour faire face à la pénurie de main d'oeuvre dans les champs pour les récoltes, l'initiative « Des bras dans ton assiette » est un succès. Plus de 230 000 candidatures ont déjà été enregistrées. Depuis, plusieurs initiatives similaires ont vu le jour.

Par Laure Hänggi - Publié le 08/04/2020 à 11:37

Commenter

Partager :

Chaque année près de 200 000 saisonniers sont mobilisés dans les champs pour aider les agriculteurs à récolter leur production. Ces renforts viennent pour les deux-tiers de l’étranger. Pour pallier ce manque, du au confinement, l’éditeur de solutions numériques Wizifarm a lancé, le 20 mars, la plateforme « Des bras pour ton assiette ». L’initiative est un succès. Près de 230 000 candidatures ont déjà été reçues. « Cela a explosé le 24 mars, après le discours du ministre de l’Agriculture, appelant à rejoindre ‘la grande armée de l’agriculture‘, indique Richard Buxant, product manager chez Wizifarm. Aujourd’hui, nous recevons encore entre 3 et 10 000 candidatures chaque jour. »

Ces propositions d’aides assurent un maillage assez dense du territoire, notamment dans le Nord de la France, les régions saisonniers traditionnelles (Hérault, Gironde, Bouches-du-Rhône) ou l’Île-de-France. « La plateforme a été adaptée pour que les agriculteurs voient en priorité les personnes ayant déposé une candidature dans un rayon de 30 km autour d’eux », précise Richard Buxant.

Mieux faire connaître ces initiatives aux agriculteurs

5000 agriculteurs sont aujourd’hui inscrits sur la plateforme, l’offre d’aide dépasse donc, dans ce cadre, la demande. « Nous expliquons aux candidats que nous avons bien reçu leur dossier mais que leur aide pourra n’être sollicitée que durant les prochains mois », explique Richard Buxant. En parallèle, des efforts sont également déployés pour mieux faire connaître l’initiative, notamment aux agriculteurs. Dans tous les cas, la plateforme fait des émules. Le réseau social Farmr mais aussi le Gouvernement, en lien avec Pôle Emploi, ont mis en place un site internet pour faciliter la mise en relation de personnes sans activité ou au chômage technique avec des exploitants en manque de bras.

Une plateforme lancée par Miimosa

Le site de financement participatif, dédié à l’alimentation et l’agriculture, Miimosa, a également annoncé le lancement de alimentationcitoyenne.fr. « La plateforme a pour vocation de mettre en relation, partout en France, des agriculteurs en recherche de main d’oeuvre ou souhaitant vendre leurs produits, avec des citoyens souhaitant donner un coup de main, ou faire leurs achats auprès des producteurs », explique la structure. Celle-ci veut également compenser la fermeture d’un certain nombre de marchés pour permettre aux agriculteurs de vendre et aux consommateurs d’acheter des produits locaux. Pour faciliter la livraison des produits aux consommateurs, MiiMOSA s’est associé à la start-up Promus.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Des bras dans ton assiette, succès de l’initiative solidaire”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *