Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le label « Zéro résidu de pesticides » revendique un déploiement positif après moins de deux ans

Pesticides

Riverains et pesticides, dix-huit départements ont leur charte de bon voisinage

Climat

Rémi, agriculteur participant à la Convention citoyenne pour le climat : « Je n’ai pas hésité une seconde ! »

Communication

#AgriLoving, la campagne de communication positive au ton décalé

Modes de production

« Les pouvoirs publics doivent nous laisser la possibilité d’adopter des critères environnementaux »

Des drones pour surveiller le maïs à popcorn

Par Eloi Pailloux - Publié le 20/11/2019 à 17:22

Commenter

Partager :

Implantée dans le Gers, l’entreprise Nataïs est spécialisée dans la production de popcorn, marché dont elle est le leader européen. Le maïs est à plus de 85 % issu du Sud-Ouest de la France (1). Dans cette zone, une mauvaise herbe sévit : le datura. Cette plante pose de sérieux problèmes sanitaires dans les cultures destinées à l’alimentation : elle contient des alcaloïdes toxiques provoquant des troubles périphériques (tachycardie, vasodilatation…) et des troubles centraux (agitation, confusion, hallucinations…). Pour aider les producteurs à y faire face, Nataïs est entré en partenariat avec Telespazio France, spécialiste de l’imagerie aérienne, dès 2018. Depuis, huit drones survolent les 7000 hectares de maïs à popcorn des agriculteurs fournissant Nataïs, pour y détecter les pieds de datura et favoriser des mesures de lutte précises, où il faut et quand il faut, évitant les traitements herbicides systématiques et généralisés.

(1) Le complément provenant du Portugal et d’Afrique du Sud.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *