Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Modes de production

L’Occitanie s’engage pour structurer l’agrivoltaïsme

Coronavirus

Le confinement aurait poussé les Français vers des aliments plus responsables

Politique

Covid-19, comment l’Île-de-France soutient ses agriculteurs

Coronavirus

Les filières fromages AOP en difficulté face au Covid-19

Coronavirus

Terrena fait le pari de la souveraineté alimentaire

Du marc de raisin dans le réservoir

Par Eloi Pailloux - Publié le 06/11/2018 à 17:23

Commenter

Partager :

La ligne d’autobus reliant Dax à Mont-de-Marsan, en Nouvelle-Aquitaine, va bientôt être desservie par un autocar roulant… au marc de raisin. Ou, plus précisément, au biocarburant « ED95 », issu des résidus résultant de la production de vin. En clair ? Les peaux ou pépins issus du pressage des raisins sont fermentés pour obtenir un alcool brut produit localement. Un débouché vertueux pour ces coproduits du vin, avec à la clé des performances environnementales en termes d’émissions de gaz à effet de serre et de particules polluantes. Cet autocar sera publiquement présenté le 9 novembre. Une expérimentation similaire a déjà été menée en novembre 2017 entre Bordeaux et Blaye, tandis que la région envisage pour 2020 un renouvellement de la flotte avec d’autres véhicules de ce type, ou roulant au biogaz.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *