Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Educ’Agrifood, lancement d’une consultation nationale sur l’éducation à l’alimentation

Bio

Malgré la crise sanitaire, les consommateurs de bio toujours au rendez-vous

Politique

Le Conseil d’Etat juge « illégal » l’étiquetage de l’origine du lait

Labels

Zéro résidu de pesticides, des ventes en hausse en 2020

Initiative

Un tour de France en tracteur pour rencontrer les « agri’novateurs »

Elevage bovin, 143 parlementaires dénoncent une « économie de la destruction »

Par Sabrina Beaudoin - Publié le 08/04/2021 à 16:04

Commenter

Partager :

Dans une tribune publiée par « Le Journal du dimanche », le 3 avril, 143 parlementaires, de tous bords politiques, apportent leur soutien aux éleveurs bovins, alors que le revenu moyen de ces derniers est de 700 euros par mois. « Ce n’est pas cette économie de marché qui régit le secteur de la viande bovine : c’est une économie de destruction, regrettent les signataires de la tribune. Un animal nourri à l’herbe dans une exploitation familiale répondant à tous les critères du développement durable en France, n’a pas plus de valeur qu’un animal poussé en élevage industriel à grands coups d’antibiotiques à l’international ». Chaque année, 2000 éleveurs bovins disparaissent. Dans cette tribune, les 143 parlementaires rappellent que « l’Etat doit permettre aux éleveurs d’obtenir des prix couvrant, au moins, leur coût de production. Sans cela, la France perdra sur tous les plans : celui de sa souveraineté alimentaire, comme de la durabilité. »

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *