Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Coronavirus

Covid-19, les filières fruits et légumes stabilisées… mais la consommation doit suivre

Initiative

Des bras dans ton assiette, succès de l’initiative solidaire

Coronavirus

Covid-19, Bleu-Blanc-Cœur lance une enquête pour évaluer l’impact sur les comportements alimentaires

Politique

Le calendrier du débat public « ImPACtons ! » bouleversé par le coronavirus

Coronavirus

Appel unanime à privilégier les produits frais et français pour soutenir les agriculteurs

Politique

Emmanuel Macron réaffirme sa volonté de sortir du glyphosate… mais pas en trois ans

La fin du glyphosate en France sous trois ans ? Emmanuel Macron, qui avait fixé cette échéance, a reconnu le 24 janvier qu'il serait difficile d'y parvenir, évoquant notamment des problèmes de distorsion de concurrence. Tout en rappelant l'impératif de faire le maximum pour y arriver.

Par Gaelle Gaudin - Publié le 25/01/2019 à 15:43

Commenter

Partager :

Interpelé sur la question du glyphosate, lors d’un débat citoyen auquel il s’était invité, le 24 janvier à Bourg-de-Péage, dans la Drôme, Emmanuel Macron a réaffirmé sa volonté d’en sortir. Mais à la condition de ne pas mettre à mal les filières agricoles françaises. Le Président de la République a reconnu que le fait de se passer totalement de la molécule d’ici à trois ans lui paraissait inenvisageable, notamment pour des questions de distorsion de concurrence. Mais il s’est félicité des progrès déjà réalisés. Et a fait le point sur les actions déjà mises en place et celles à mener : construction d’alternatives principalement non chimiques, signature d’un contrat de confiance avec la profession et accompagnement au changement de pratiques. Sans oublier de peser, au niveau européen, pour interdire le glyphosate d’ici à cinq ans.

Visionner son intervention, à partir de 45 minutes et 40 secondes.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *