Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Modes de production

L’Occitanie s’engage pour structurer l’agrivoltaïsme

Coronavirus

Le confinement aurait poussé les Français vers des aliments plus responsables

Politique

Covid-19, comment l’Île-de-France soutient ses agriculteurs

Coronavirus

Les filières fromages AOP en difficulté face au Covid-19

Coronavirus

Terrena fait le pari de la souveraineté alimentaire

En ville

En 2020, des fruits et légumes pousseront sur le toit du Salon de l’agriculture

La plus grande ferme urbaine d'Europe verra le jour en 2020, Porte de Versailles, sur le toit du Parc des expositions qui accueille chaque année le Salon de l'Agriculture. Un projet qui se veut durable et pédagogique.

Par Eloi Pailloux - Publié le 02/01/2020 à 15:37

Commenter

Partager :

C’est l’un des grands rendez-vous agricoles à venir en 2020 : le Salon de l’agriculture se déroulera cette année du 22 février au 1er mars. Cette année, l’expression « la plus grande ferme de France » prend une dimension plus concrète qu’à l’accoutumée. Le Parc des expositions de la Porte de Versailles, qui héberge le Salon, s’apprête à déployer sur ses toits la plus grande ferme urbaine… d’Europe !

200 tonnes produites chaque année

Cette initiative a été annoncée peu après le Salon de l’agriculture 2019. Les surfaces de toit consacrées au projet s’élèvent à 14 000 m². Si le lancement officiel est programmé pour le printemps, les travaux sont déjà entamés. Une trentaine d’espèces devraient être cultivées, grâce au travail d’une vingtaine de maraîchers. Le projet se veut ambitieux : mille fruits et légumes sont attendus chaque jour en « haute saison », soit environ 200 tonnes par an. Le tout produit dans des conditions « favorables à la biodiversité » : les responsables de cette ferme visent un usage des pesticides de synthèse réduit au minimum, voire même nul si possible.

Des fruits et légumes pour le Sud-Ouest de Paris

L’idée est d’alimenter un bar-restaurant de 300 couverts, sur place, ainsi que différents points de vente, de restaurants collectifs ou commerciaux et hôtels du Sud-Ouest de Paris. Pour atteindre ces objectifs, le gestionnaire du Parc des exposition, Viparis, a choisi deux partenaires : Agripolis et Cultures en Ville. À terme, ces spécialistes de l’agriculture urbaine feront de cette ferme un lieu de pédagogie, ouvert aux visites du grand public.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “En 2020, des fruits et légumes pousseront sur le toit du Salon de l’agriculture”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *