Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Pesticides et protection des riverains, la polémique pulvérise des records d’agitation médiatique

Pesticides

Fongicides SDHI, entretien avec Gérard Lasfargues, directeur général délégué du pôle sciences pour l’expertise de l’Anses

Bio

Le bio devrait continuer à progresser, mais reste concentré sur relativement peu de consommateurs

Initiative

Élevage, quand les élèves de lycées agricoles s’adressent à ceux des filières générales

Pesticides

Le maire qui souhaitait limiter les pesticides près des habitations de son village débouté par la justice

Initiative

Fête des moissons et des récoltes, une quatrième édition ouverte en Normandie

La quatrième édition de la Fête des moissons et des récoltes a débuté le 28 juin 2019, au cœur de la Normandie, sur la Ferme des Moulins, à Bourneville-Sainte-Croix (Eure). Des fermes ouvriront leurs portes à cette occasion, dans toute la France, jusqu'au mois de septembre.

Par Laure Hänggi - Publié le 02/07/2019 à 17:53

Commenter

Partager :

Les sept associés de la Ferme du Moulin.

Faciliter les échanges entre agriculteurs et consommateurs, afin de mieux se connaître. C’est l’un des objectifs de la Fête des moissons et des récoltes, dont la quatrième édition a été lancée le 28 juin, dans la commune de Bourneville-Sainte-Croix en Normandie. Les sept associés de la Ferme du Moulin, ont accueilli à cette occasion une centaine de personnes. Une quarantaine de fermes avaient également ouvert leurs portes pour ce lancement.

« L’objectif de cette édition est un peu différent. Les agriculteurs habitent de plus en plus souvent dans des communes où ils sont minoritaires. Les habitants ne prennent pas forcément le temps de se connaître. C’est pourquoi cette Fête se rapproche un peu d’une Fête des voisins, les exploitants ouvrant d’abord leurs portes à leurs voisins les plus proches », explique Gilles Maréchal, directeur de #Agridemain, initiateur de l’évènement.

Tenir compte des évolutions de la société

Des visites des différents ateliers étaient proposées, ainsi que des interventions du président des Régions de France, Hervé Morin, la présidente de la Fédération national des syndicats d’exploitation agricoles (FNSEA) Christiane Lambert, ou Stéphane Layani, président du Marché international de Rungis, notamment.

« La ferme choisie, et ses sept associés, est emblématique de l’évolution actuelle des exploitations. L’environnement a une place de choix, il y a des panneaux photovoltaïques et un investissement de deux millions d’euros a été réalisé pour lancer un projet de méthanisation. Cela montre qu’une exploitation peut évoluer en tenant compte des attentes de la société », continue Gilles Maréchal. La Fête des moissons et des récoltes se poursuit, au niveau national, jusqu’en septembre.

Pour voir les évènements organisés près de chez vous, c’est ici.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *