Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Biodiversité

La biodiversité européenne continue de décliner de manière « continue et préoccupante »

Cultures

L’Occitanie avance sur la structuration de la filière légumineuses

Alimentation

Agribalyse souligne les limites de l’impact environnemental de l’alimentation

Modes de production

Ynsect construit la plus grande ferme verticale du monde

Politique

Betterave, les députés valident des dérogations pour les néonicotinoïdes

La vanille couronnée d’or au Concours général agricole

Organisé chaque année à l'occasion du Salon de l'agriculture, le Concours général agricole récompense une diversité de produits du terroir. Parmi eux, cette année, une vanille biologique, cultivée en agroforesterie, dans le Parc national de Guadeloupe.

Par Laure Hänggi - Publié le 16/04/2020 à 19:35

Commenter

Partager :

Existant depuis 150 ans, le Concours général agricole récompense chaque année, au Salon de l’agriculture de nombreux produits du terroir français, en remettant des médailles d’or, d’argent et de bronze dans plusieurs catégories : animaux, vins, produits, jeunes professionnels et pratiques agroécologiques. Pour cette 129e édition, Cédric Coutellier présentait, pour la première fois, sa vanille biologique cultivée en agroforesterie. Il cultive la variété planifolia, principalement cultivée dans l’océan Indien, dans le Parc national de Guadeloupe. Une première participation qui lui a permis de remporter la médaille d’or dans sa catégorie, à l’unanimité.

 Respect du cahier des charges « Esprit parc national »

Cédric Coutellier propose de la vente directe et fait visiter son exploitation. © P.-L. Delescluse / Parc national de la Guadeloupe

« C’est la preuve que nous savons faire du bon travail ; que la vanille de Guadeloupe a plus de valeur que l’on ne l’imaginait, et cela donne de la crédibilité à notre production, à l’échelle internationale », a réagi le producteur suite à ces résultats. Installé depuis 1988, ce dernier est un des pionniers de la culture de vanille agroforestière dans l’archipel. Il récolte chaque année 80 kg de vanille, des variétés planifolia et pompona. Son exploitation participe au maintien de la technique traditionnelle de la transformation par griffage. Laquelle consiste à la scarification des gousses de vanille après la récolte, et avant l’affinage, pour davantage conserver leur saveur. Depuis 2016, Cédric Coutellier bénéficie de la marque « Esprit parc national », dont il suit le cahier des charges. Portée par les parcs nationaux français et rattachés à l’Office français de la biodiversité, cette marque vise à concilier activité économique et respect de la biodiversité. Le vanilliculteur collabore étroitement avec l’Office national des forêts afin que sa culture de la vanille s’insère parfaitement dans l’écosystème forestier guadeloupéen, en respectant les cycles de la nature.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *