Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le Gouvernement présente son plan pollinisateurs pour les cinq prochaines années

Politique

Innovation, 877,5 M€ mobilisés pour l’agroécologie et l’alimentation durable

Alimentation

Neuf enseignes vont tester le Planet-score dans leurs rayons

Labels

Un « sentiment d’essoufflement » pour les Siqo

Initiative

Transition souhaite accompagner un millier d’agriculteurs vers le bio d’ici à 2023

PesticidesPolitique

Glyphosate, un collectif d’ONG se mobilise contre le renouvellement de l’autorisation

L'autorisation de mise sur le marché du glyphosate, dans l'Union européenne, expirera à la fin de l'année 2022. En amont de cette échéance, 37 ONG ont lancé, le 14 octobre, une pétition pour empêcher son renouvellement.

Par Romane Gentil - Publié le 18/10/2021 à 10:04

Commenter

Partager :

Une coalition de 37 organisations* a lancé, le 14 octobre, une pétition en faveur de l’interdiction du glyphosate en 2023. Cette démarche intervient alors que l’autorisation de la molécule dans l’UE expirera fin 2022, et que son utilisation au-delà de cette date est conditionnée par une démarche de renouvellement.

Des études remises en cause

Les associations accusent les acteurs de l’agrochimie de « manœuvrer pour tenter de brouiller les pistes en fournissant leurs propres études, opaques, pour les dossiers de demande de renouvellement ». Selon elles, ces dernières sont les raisons ayant amené aux résultats du rapport d’évaluation du renouvellement, publié en juin par la France, la Hongrie, les Pays-Bas et la Suède, qui « laissent entendre que le glyphosate ne serait pas dangereux ». En 2015, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), agence de l’OMS avait classé la molécule « cancérogène probable » pour l’Homme. En 2021, un rapport de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a renforcé l’analyse des risques du glyphosate sur la santé.

Les avis de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) et l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) sont grandement attendues par la coalition.

Des actions concrètes attendues

Les ONGs affirme qu’« elles ne se contenteront donc pas à nouveau de grandes déclarations, mais exigent des actes ». Elles rappellent la promesse d’Emmanuel Macron, en 2017, de sortir du glyphosate en trois ans en France, qui n’a pas été tenue. Elles citent également ses propos du 4 septembre dernier, au congrès mondial de l’Union internationale de conservation de la nature (UICN), où il aurait déclaré vouloir « porter une initiative de sortie accélérée des pesticides » lors de la présidence française de l’Union européenne débutant dans quelques semaines, en janvier 2022.

* ActionAid France, Action Climat, Agir pour l’Environnement, Alerte des Médecins sur les Pesticides, Amis de la Terre, ATTAC France, BLOOM, Campagne Glyphosate, Cantine sans plastique France, CCFD-Terre-Solidaire, Combat Monsanto, Commerce équitable France, Confédération paysanne, FNAB, Foodwatch France, FNE Auvergne-Rhône- Alpes, France Nature Environnement, Générations Futures, Greenpeace, Ingénieurs sans frontières agriSTA, Institut Veblen, Justice Pesticides, Ligue contre le cancer, Ligue des droits de l’Homme, Mouvement de l’Agriculture Bio-Dynamique, Réseau Environnement Santé, Réseau Union Nationale de l’Apiculture Française, Secrets Toxiques, SOL, SumOfUs, Syndicat national d’apiculture, Terre d’abeilles, Terre & Humanisme, UFC Que Choisir, WECF, WeMove Europe, WWF.

Ils vous intéresseront peut-être

Une pensée sur “Glyphosate, un collectif d’ONG se mobilise contre le renouvellement de l’autorisation”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *