Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Alimentation

Agribalyse souligne les limites de l’impact environnemental de l’alimentation

Modes de production

Ynsect construit la plus grande ferme verticale du monde

Politique

Betterave, les députés valident des dérogations pour les néonicotinoïdes

Initiative

Une plateforme collaborative pour préserver les terres agricoles

Politique

ImPACtons, les citoyens ont pris la mesure de la complexité de l’agriculture

Abeilles

Hauts-de-France : les abeilles au cœur du palmarès du concours Innov’Agritourisme

Avec deux lauréats sur les cinq catégories du concours, l'apiculture se taille la part du lion pour l'édition 2018 d'Innov'Agritourisme, prix organisé par la Chambre d'agriculture des Hauts-de-France.

Par Eloi Pailloux - Publié le 13/03/2018 à 11:20

Commenter

Partager :

Le Salon de l’agriculture est le cadre d’un grand nombre de remises de prix. C’est notamment le cas du concours Innov’Agritourisme, dédié à l’innovation en agritourisme en Hauts-France et organisé par la Chambre d’agriculture de la région. La catégorie « innovation technologique » revient aux Ateliers de l’Abeille, qui proposent des visites d’un rucher connecté. Pour l’apiculteur, ce dispositif proposé par Hostabee permet de garder un œil sur ses ruches et de suivre à distance la vie de la colonie. Pour les visiteurs, il prend la forme d’une vidéo à 360°, qui permet d’observer le rucher de l’intérieur pour se glisser dans la vie d’une abeille. « Une expérience unique et innovante qui permet au grand public de découvrir les enjeux de la protection des abeilles », commentent les organisateurs du concours.

Ça bourdonne aussi dans la catégorie « projet collaboratif ». Les Jardins de Laurette ont mis en place un rucher à but pédagogique, mettant en valeur différentes techniques d’apiculture utilisées à plusieurs époques différentes : préhistoire, gallo-romaine et enfin moderne.

Découvrir les autres lauréats.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *