Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le label « Zéro résidu de pesticides » revendique un bilan positif après moins de deux ans

Pesticides

Riverains et pesticides, dix-huit départements ont leur charte de bon voisinage

Climat

Rémi, agriculteur participant à la Convention citoyenne pour le climat : « Je n’ai pas hésité une seconde ! »

Communication

#AgriLoving, la campagne de communication positive au ton décalé

Modes de production

« Les pouvoirs publics doivent nous laisser la possibilité d’adopter des critères environnementaux »

Bio

Investissements d’avenir : une enveloppe de 800 millions d’euros pour la conversion en bio

Le bio figure bien parmi les secteurs ciblés par le grand plan d'investissement d'avenir du gouvernement. 800 millions d'euros, sur les cinq milliards prévus au total, sont fléchés pour la conversion en bio, afin de développer ce mode de production.

Par Stéphanie Ayrault - Publié le 10/10/2018 à 15:14

Commenter

Partager :

« Sur les cinq milliards d’euros prévus dans le cadre du grand plan d’investissement d’avenir, 800 millions d’euros sont fléchés pour la reconversion en agriculture biologique », annonce Oliver Allain, éleveur, et ex-coordinateur des États généraux de l’alimentation. Désormais en charge de la coordination et de la mise en place de ce grand plan d’investissement, il en assure actuellement la promotion dans les régions.

Objectif : 15 % de surfaces agricoles en bio

Cette enveloppe doit permettre de concrétiser certaines ambitions de la loi issue des États généraux de l’alimentation, qui impose à la restauration collective d’utiliser 20 % de produits bio et inscrit l’objectif de 15 % de surfaces agricoles utiles en bio. « Pour y arriver, il faudrait 500 000 hectares par an de conversion, estime Olivier Allain. C’est beaucoup, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’allouer une enveloppe conséquente pour attirer de nouveaux producteurs. »

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *