Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Portrait – Magali Ardiley, médiatrice d’un bon voisinage

Élevage

Portrait – Nicolas de Boishebert, J’irai couver chez vous

Politique

« Une femme à la tête de la FNSEA, un progrès que je n’imaginais pas dans les années 80 », Édith Cresson

Politique

Pesticides et biodiversité, la Commission européenne veut renforcer son action pour atteindre ses objectifs en 2030

Initiative

« Portrait – Rémi Dumas, chasseur de tête »

Élevage

La pintade a de la ressource plein la coquille

Par Eloi Pailloux - Publié le 08/12/2021 à 11:33

Commenter

Partager :

Le mois de décembre est la période idéale pour mettre en lumière certains aliments très connotés « fêtes ». La pintade en fait partie ! Cette espèce de volaille présente une particularité méconnue : ses œufs sont les plus solides du monde ovipare. Les chercheurs de l’Inrae ont approfondie cette thématique dans deux très sérieuses études publiées respectivement dans Journal of Biological Chemistry et Journal of Proteomics (en anglais). Cette meilleure compréhension de la solidité des œufs de pintade doit permettre de sélectionner des animaux aux coquilles plus solides, limitant la casse, et donc le gaspillage et certains risques sanitaires. Autre piste de travail : la conception de biomatériaux mimant la coquille, garant d’une certaine solidité, comme alternative à la céramique par exemple.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.