Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Coronavirus

Covid-19, Bleu-Blanc-Cœur lance une enquête pour évaluer l’impact sur les comportements alimentaires

Politique

Le calendrier du débat public « ImPACtons ! » bouleversé par le coronavirus

Coronavirus

Appel unanime à privilégier les produits frais et français pour soutenir les agriculteurs

Coronavirus

Les agriculteurs en quête de saisonniers

Initiative

Face au coronavirus, des agriculteurs appellent à la solidarité en faisant don de leurs masques

La recherche à la rescousse de l’acidité des clémentines, menacée par le climat

Par Campagnes & Environnement - Publié le 27/02/2020 à 09:07

Commenter

Partager :

L’acidité de la clémentine est une signature. Ce fruit, consommé en hiver en France, se distingue de la mandarine par son côté plus acidulé, si bien que le cahier des charges de l’Indication géographique protégée « Clémentine de Corse » nécessite une acidité minimale. Problème : depuis une quinzaine d’années, la filière insulaire note une diminution de cette acidité, sous l’effet des changements climatiques qui touchent les cultures. Les hausses des températures, en automne, accélèrent la respiration du fruit et entraînent une surconsommation d’énergie. Le clémentine en vient alors à puiser dans ses réserves d’acide citrique. L’unité de recherche sur les agrumes de l’Institut national de recherche en agriculture, alimentation et environnement (Inrae), et notamment la station de San Giuliano de Corse, est sur la brèche. Les chercheurs sont plongés dans les résultats d’essais de variétés de clémentines menés dans le monde entier, sur plus de quarante ans, traquant les variétés capables de mieux supporter ces conditions automnales. L’influence des pratiques des arboriculteurs sur l’acidité de leurs fruits est aussi étudiée. : irrigation, agriculture bio, usage de certains fertilisants,…

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *