Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Ici la Terre, focus sur cette démarche qui invite les consommateurs à appeler les agriculteurs

Politique

Restrictions sur le lait, levée des mesures suite à l’incendie de l’usine Lubrizol

Labels

La Haute valeur environnementale concerne désormais 2272 exploitations

Politique

L’agriculture, mobilisée pour se faire entendre des politiques… et des consommateurs

Bio

Viticulture, toujours plus de surfaces en bio et des consommateurs ouverts au vin AB

Sol

La science à l’écoute des vers de terre et des racines

Que racontent les vers de terres aux racines de maïs ? Pour mieux comprendre les phénomènes invisibles qui ont lieu dans les sols agricoles, des chercheurs ont eu l'idée de les enregistrer. Explications.

Par Eloi Pailloux - Publié le 10/07/2018 à 18:41

Commenter

Partager :

Les chercheurs n’évoquent pas les émissions acoustiques liées à la reproduction des vers de terre. Photo Beentree

Les mécanismes biologiques qui ont lieu sous la surface des champs sont suivis de près par les agronomes. Ils sont indispensables pour la culture des plantes. Afin de mieux comprendre ce qui n’est pas toujours de suivre visuellement, l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) a décidé de monitorer la vie du sol par… le son.

Dialogue entre racines de maïs
et vers de terre

Un travail mené en laboratoire en collaboration avec des scientifiques suisse. Au micro : les vers de terre, contributeur reconnu à la bonne qualité du sol, et les racines de plants de maïs. La démarche a permis de caractériser le « bruit » de l’activité des vers de terre, et même les émissions acoustiques d’une racine en développement.

« Ces travaux révèlent l’intérêt d’enregistrer les émissions acoustiques associées à des processus biophysiques qui contribuent à la structure du sol », conclut l’Inra. Des perspectives intéressantes pour orienter et optimiser les processus bénéfiques à la santé du sol et des plantes, suggérant, à terme, des applications au champ.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *