Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Transition souhaite accompagner un millier d’agriculteurs vers le bio d’ici à 2023

Labels

Certains labels ne tiendraient pas leurs promesses selon l’UFC, WWF et Greenpeace

Labels

Le Cnaol annonce des AOP laitières durables d’ici à 2030

ÉconomieInitiative

Des agriculteurs bretons et mayennais à la recherche de financeurs pour rémunérer leurs services environnementaux

Initiative

Deux semaines à vélo pour des rencontres entre agriculteurs et consommateurs

Bien-être animalLabels

La viande porcine portera l’étiquette bien-être animal d’ici à 2022

L’étiquette bien-être animal sur les viandes porcines, c’est pour bientôt ! L’association Etiquette bien-être animal (AEBEA), qui assure l’étiquetage des viandes de poulets dans 60 % des enseignes françaises, vient d’annoncer, le 21 septembre, qu’elle étiquettera également la viande de porc, d’ici à 2022.

Par Romane Gentil - Publié le 23/09/2021 à 11:52

Commenter

Partager :

L’association Etiquette bien-être animal (AEBEA), créée en 2018 et responsable aujourd’hui de l’étiquetage de 10 % de la viande de poulet français, prend de l’ampleur. Dans un communiqué du 21 septembre, elle a annoncé qu’elle prévoyait d’étiqueter également les viandes porcines d’ici à 2022. Pour cela, un comité technique a été créé en collaboration avec le Laboratoire d’innovation territorial « Ouest Territoires d’Élevage » (LIT Ouesterel).

60 % de la distribution française

Depuis sa création, de nombreuses entreprises se sont jointes au projet de l’association, qui compte désormais 21 adhérents, parmi lesquels la Cooperl, première coopérative porcine française, Herta et Fleury Michon, ainsi que sept enseignes de distribution, pesant pour 60 % du secteur. Et cela porte ses fruits : d’après une enquête Omnibus réalisée par Yougov en juin 2021, 29% des Français déclarent prendre en compte l’Étiquette bien-être animal lorsqu’ils font leurs courses.

Un film de promotion sur les réseaux sociaux

Accompagné par des recherches de l’Inrae, l’étiquette de l’AEBEA répond aux recommandations du groupe de travail de la Commission européenne sur la labellisation du bien-être animal publiées en juin 2021. Par ailleurs, elle est « la seule qui informe les consommateurs à la fois sur le niveau de bien-être animal et sur le mode d’élevage », selon l’AEBEA. Techniquement, elle permet de classer les produits selon une échelle de respect du bien être animal, en accordant au produit une lettre de A à E. Un pictogramme illustrant le mode d’élevage est également présent.

Afin de rappeler son fonctionnement et d’en faire la promotion, l’association a mis en ligne, le 21 septembre, une vidéo sur les réseaux sociaux, à propos de l’étiquette.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *