Le magazine de l’agriculture durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Initiative

Bien-être animal, de plus en plus d’acteurs s’investissent dans un système d’étiquetage

Labels

La génération Y veut des aliments qui ont du sens, sans plébisciter le bio

Labels

Un label spécifique pour mettre en lumière l’agriculture de conservation des sols

Élevage

Guillaume annonce la fin de la castration des porcelets et du broyage des poussins pour 2021

Pesticides

Derrière la hausse des ventes de pesticides en 2018, plusieurs explications et tendances

Modes de production

L’absence d’information sur l’origine des miels, en cas de mélange, inquiète

Par Eloi Pailloux - Publié le 12/06/2019 à 17:24

Commenter

Partager :

La démarche rassemble à la fois des apiculteurs, des paysans et des ONG. La pétition Miel in France a pour but de mobiliser ceux qui s’inquiètent de l’opacité concernant l’origine des miels consommés en France, à 80 % importés, selon l’Union nationale de l’apiculture française, syndicat d’apiculteurs. Les miels « mélangés » sont particulièrement visés : la réglementation permet actuellement une mention « Origine UE/non UE » relativement floue. La pétition s’adresse au ministre de l’Économie Bruno Le Maire et à celui de l’Agriculture, Didier Guillaume. Elle leur demande d’adopter un décret garantissant la précision de la quantité de miel d’origine européenne dans un mélange, afin d’éviter dans les cas extrêmes qu’un mélange contenant 99 % de miel chinois et 1 % de miel français puisse être étiqueté « France, Chine ». L’Italie, la Grèce et plus récemment l’Espagne ont pris de telles mesures.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *