Le site de l'agriculture et de l'alimentation durable
S'inscrire gratuitement à la newsletter S'abonner au mag Newsletter Mag
Pesticides

Le gouvernement veut impulser un nouvel élan pour son site « Sortir du glyphosate »

Initiative

Quand le don de denrées agricoles prend l’aspiration du Tour de France

Politique

Désaccord majeur des filières agricoles françaises sur le Mercosur

Bio

Un menu bio nécessite moins de surfaces agricoles, d’énergie et émet moins de gaz à effet de serre (étude)

Cultures

La lavande a pratiquement doublé ses surfaces françaises en dix ans

Modes de production

L’absence d’information sur l’origine des miels, en cas de mélange, inquiète

Par Eloi Pailloux - Publié le 12/06/2019 à 17:24

Commenter

Partager :

La démarche rassemble à la fois des apiculteurs, des paysans et des ONG. La pétition Miel in France a pour but de mobiliser ceux qui s’inquiètent de l’opacité concernant l’origine des miels consommés en France, à 80 % importés, selon l’Union nationale de l’apiculture française, syndicat d’apiculteurs. Les miels « mélangés » sont particulièrement visés : la réglementation permet actuellement une mention « Origine UE/non UE » relativement floue. La pétition s’adresse au ministre de l’Économie Bruno Le Maire et à celui de l’Agriculture, Didier Guillaume. Elle leur demande d’adopter un décret garantissant la précision de la quantité de miel d’origine européenne dans un mélange, afin d’éviter dans les cas extrêmes qu’un mélange contenant 99 % de miel chinois et 1 % de miel français puisse être étiqueté « France, Chine ». L’Italie, la Grèce et plus récemment l’Espagne ont pris de telles mesures.

Ils vous intéresseront peut-être

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *